Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ANGELOU Maya - Un billet d'avion pour l'Afrique

Plus de vues

  •  ANGELOU Maya - Un billet d'avion pour l'Afrique

ANGELOU Maya

Un billet d'avion pour l'Afrique

LGF - Paris - 2012
ISBN: 9782253162261
(Le Livre de poche)
264 p., traduit de l'anglais (USA) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné - 11,1 x 17,7 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 6,60 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60805 livre neuf, broché 5 à 8 jours
6,60 €
Chez Amazon

 Dans ce récit haut en couleur et enlevant, où on retrouve une galerie de personnages réels qu’on oserait presque qualifier de romanesques, la grande dame des lettres américaines poursuit son inlassable travail de mémoire et sa très personnelle histoire du XXe siècle. Lorsque, en août 2008, les Allusifs font paraître Tant que je serai noire, autobiographie de Maya Angelou (traduction de Lori Saint-Martin et Paul Gagné), la campagne présidentielle bat son plein aux Etats-Unis, et on assiste à l’élection du premier Noir à la tête de ce pays. L’ouvrage a suscité un intérêt populaire et médiatique considérable de l’une des pionnières du mouvement pour l’émancipation des Noirs américains, témoin privilégié de l’époque. Non contente d’avoir été mêlée à de nombreuses luttes (elle a notamment croisé Martin Luther King), Maya Angelou, en effet, raconte, se raconte. Dans Un billet d’avion pour l’Afrique, suite de Tant que je serai noire, on retrouve Angelou au Ghana, où, en compagnie d’autres Noirs américains, elle fait la douloureuse expérience du retour. Ignorés, maltraités ou rejetés dans leur pays d’origine, de nombreux Noirs américains de l’époque (années 1960), reprenant à leur compte le rêve de Marcus Garvey, qui a donné naissance au mouvement rastafari, considèrent l’Afrique d’où sont issus leurs ancêtres comme la terre promise. Avec l’acuité et l’humour qu’on lui connaît, Maya Angelou montre à la fois le malaise causé par l’indifférence des Africains vis-à-vis des nouveaux venus et l’ambiguïté des motivations de ces derniers. Les Allusifs ont d’ailleurs, réédité, au moment de la sortie de Tant que je serai noire le premier volume de sa série autobiographique, la traduction du premier tome de cette grande série autobiographique, intitulé Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage (traduction de Christiane Besse). Figure emblématique de l’histoire des Etas-Unis, Maya Angelou s’est engagée corps et âme dans le XXe siècle américain. Un portrait d’une femme remarquable, de son engagement politique toujours d’actualité, de son courage, et de sa lutte.

Née le 4 avril 1928 à Saint-Louis, dans le Missouri, Maya Angelou a vu défiler le vingtième siècle américain et s’y est engagée corps et âme. Elle a été nominée pour le prix Pulitzer et le National Book Award, et a remporté une longue liste de prix littéraires et autres mentions. Ses livres lui ont valu le succès critique et l’estime du public. À quatre-vingt-trois ans, Maya Angelou parcourt le monde pour monter sur scène et parler, lire, réciter et chanter ; des événements qui rassemblent des foules de fidèles admirateurs. Personnalité riche et multiple, femme audacieuse et engagée, Maya Angelou est devenue une véritable légende et une source d’inspiration pour les américains de tous horizons.