Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BAUMGARDT Ursula, DERIVE Jean (sous la direction de) -  Paroles nomades - Ecrits d'ethnolinguistique africaine. En hommage à Christiane Seydou

Plus de vues

  •  BAUMGARDT Ursula, DERIVE Jean (sous la direction de) -  Paroles nomades - Ecrits d'ethnolinguistique africaine. En hommage à Christiane Seydou

BAUMGARDT Ursula, DERIVE Jean (sous la direction de)

Paroles nomades - Ecrits d'ethnolinguistique africaine. En hommage à Christiane Seydou

Karthala - Paris - 2005
ISBN: 9782845867086
(Tradition orale)
544 p., préface de Geneviève Calame-Griaule - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 32,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60421 livre neuf, broché 5 à 8 jours
32,00 €
Chez Amazon
X64920 livre neuf, broché 5 à 8 jours
32,00 €
Chez Abebooks

Ces paroles nomades tracent, selon le mot de Montaigne, un parcours " à sauts et à gambades ", sinueux et non dénué de fantaisie - comme dans tous les voyages, celle des caravaniers qui ont eu l'audace de s'embarquer -, balisé toutefois par quelques repères. Géographiquement, ce sont les sociétés africaines qui jalonnent cette imprévisible promenade, même si quelques incursions en Europe ou au Japon apportent leur touche de comparatisme. Le point focal, en référence auquel les autres cultures sont examinées, en est plus particulièrement la civilisation peule, emblème du nomadisme et objet des préoccupations constantes de Christiane Seydou, directeur de recherche honoraire au CNRS, à qui cet ouvrage est dédié. Les balises thématiques, quant à elles, sont celles des disciplines des sciences humaines auxquelles cet éminent chercheur a eu l'occasion de se frotter au cours de sa riche carrière. C'est ainsi qu'on trouvera traitées aussi bien des questions de théorie littéraire (notamment dans sa relation à l'oralité) que des questions de linguistique (problèmes d'écriture, dialectologie, langues en contact), d'ethnologie ou d'ethnolinguistique. La diversité des cultures et des domaines abordés permettra sans doute au lecteur aventureux, chercheur ou non, de butiner à son gré dans le champ varié de ces paroles en liberté et de rapporter dans sa ruche de quoi faire son miel.

Sommaire:
Première Partie: Théorie littéraire et oralité
- Ursula Baumgardt / De quelques difficultés structurelles dans la conservation de la littérature orale, pp. 19-31,
- Graham Furniss / Reflections on the UNESCO Convention for the Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage, pp. 31-46,
- Dominique Casajus / Retour sur le dossier H, pp. 47-71,
- Ingse Skattum / Camara Laye entre l'oral et l'écrit: de l'Epopée de Samori au Regard du Roi, pp. 71-90.
- Xavier Garnier / L'énergie épique: Réflexions à partir d'un texte de Christiane Seydou, pp. 91-99,
- Cécile Leguy / A propos de la communicabilité du dire proverbial: Réflexions sur l'apect métaphorique des proverbes, pp. 99-115,
- Suzanne Platiel / Un conte voyageur: Analyse comparative, pp. 115-138.

Deuxième Partie: Des Peuls
- Aliou Mohamadou / Si Bamako m'était conté…: à propos de la transcription et de l'ortographe du peul, pp. 139-153,
- Ihrahima Kaba Bah, Bernard Salvaing / Le commentaire du Coran, texte écrit par cerno Muhammadu Ludaajo Dalabaa (Guinée), pp. 153-179,
- Danièle Kinz / Asli, leenyol e katwal: Eléments de parcours peuls des racines aux casquettes, pp. 179-192,
- Alpha Oumarou Bâ / Communauté et classe sociale: deux notions prégnantes dans les épopées peules du Macina (Mali) et du Fouladou (Sénégal), pp. 193-207,
- Mélanie Bourlet / Entre écriture et oralité: Silaamaka et Pullooru de Yero Dooro Jallo, pp. 207-221,
- Oumar Ndiaye / les mutations du pekaan, chants épiques des pêcheurs du Foûta Tôro (Mauritanie), pp. 221-233,
- Marie-Rose Abomo-Maurin / La société et la culture peule à travers les Contes Peuls Mère-Lionne, pp. 233-248.

Troisième Partie: Des Peuls et des Autres
- Raymond Boyd / Les traits tonals dans le peul véhiculaire de l'Adamaoua, pp; 249-273,
- Alain Ricard / Dans le Macina, en route vers Tombouctou en décembre 2004,
- Paulette Roulon-Doko / Mon amie mbororo: vingt ans de contact Gbaya-Mbororo, pp. 281-289,
- Suzanne Ruelland / Une image tupuri des Peuls: hier et aujourd'hui, pp. 289-311,
- Paul K. Eguchi / Fulbe Story of hump Taken from Hunchback and Placed on Another Person, as Seen by Japanese Readers, pp. 311-319,
- Sandra Bornand / Hommage aux Peuls ou comment dire l'indicible en pays zarma, pp. 319-341,
- Jean Derive / Quelques images du Peul dans la littérature orale mandingue, pp. 341-353,
- Bassirou Dieng / L'identité éclatée du héros peul dans les épopées pastorales du jolof (XVII-XIXe siècles), pp. 353-374.

Quatrième Partie: Des Autres
- Pascal Boyeldieu / La place des verbes composés dans un dictionnaire yulu-français, pp. 375-395,
- Gérard Dumestre / Comment on se vêt au Mali: une grille d'analyse, pp. 395-411,
- Anne-Marie Dauphin-Tinturier / Plaisir et adaptation du corps. Une approche du masculin et du féminin dans le nord de la Zambie, pp. 411-430.
- Tal Tamari / La prose littéraire arabe en traductiion bambara: une maqama d'al-Hariri, pp. 431-465,
- Henry Tourneux / L'Enfant Terrible d'Afadé (Cameroun): version masculine/version féminine, pp. 465-481,
- François Ugochukwu : Esclave ou sœur, l'enfant placée - le témoignage des contes igbo (Nigeria), pp. 481-497,
- Martine Vanhove / La grenouille et le moustique ou l'humour poétique bedja, pp. 497-503,
- Veronika Gör¨g-Karady / Pourquoi les Tsiganes sont malheureux, pp. 503-519,

- Bibliographie de Christiane Seydoux, pp. 519-533.
- Ursula Baumgardt est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris et membre du LLACAN (UMR 8135 " Langage, langues et cultures d'Afrique noire ", CNRS, INALCO).
- Jean Derive, professeur émérite à l'université de Savoie, membre du LLACAN et du bureau de l'ISOLA, est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'oralité africaine et la littérature comparée.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter