Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
BARRY Alpha Ousmane - Pouvoir du discours et discours du pouvoir. L'art oratoire chez Sékou Touré de 1958 à 1984

Plus de vues

  • BARRY Alpha Ousmane - Pouvoir du discours et discours du pouvoir. L'art oratoire chez Sékou Touré de 1958 à 1984

BARRY Alpha Ousmane

Pouvoir du discours et discours du pouvoir. L'art oratoire chez Sékou Touré de 1958 à 1984

L'Harmattan - Paris - 2002
ISBN: 9782747518543
(Etudes africaines)
404 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 32,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X37203 livre neuf, broché 5 à 8 jours
30,40 €
Chez Abebooks

Sékou Touré est l'un des hommes politiques qui a le mieux pris conscience de la relation essentielle qui existe entre la parole et le pouvoir. Dès avant 1958 comme syndicaliste, puis homme politique, Sékou Touré s'est servi de son éloquence pour obtenir l'adhésion inconditionnelle des Guinéens et gravir toutes les échelles du pouvoir, accédant ainsi aux plus hautes fonctions de l'Etat. L'ouvrage analyse l'art oratoire de Sékou Touré. Il montre la place de la parole dans la conquête et l'exercice du pouvoir en Guinée-Conatry ; il explique la façon dont l'éloquence lui a assuré une ascension politique peu ordinaire.

Alpha Ousmane Barry est guinéen, titulaire d'une thèse de Doctorat en sciences du langage, didactique et sémiotique préparée sous la direction de Elisabeth Lhote et soutenue en 1999 à Besançon sur le thème : Pouvoirs du discours discours du pouvoir : analyse des spécificités discursives dans la parole politique de Sékou Touré.

Il est chercheur associé à Laseldi-Grelis de l'Université de Franche-Comté (Besançon) et au GRADIP de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Spécialisé en analyse du discours politique, il s'intéresse aussi aux productions littéraires orales et écrites, et aux variétés des usages du français en Afrique.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter