Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BA Amadou Hampate, CARDAIRE Marcel - Tierno Bokar, le sage de Bandiagara

Plus de vues

  •  BA Amadou Hampate, CARDAIRE Marcel - Tierno Bokar, le sage de Bandiagara

BA Amadou Hampate, CARDAIRE Marcel

Tierno Bokar, le sage de Bandiagara

Présence Africaine - Paris - 1957
125 p., photos des deux auteurs en frontispice, pl.phot.h.t. - 22,5 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X59165 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
50,35 €
Chez Abebooks
X68111 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
10,00 €
Chez Amazon

Au début de ce siècle, au cœur de l’Afrique, au Mali, la lumière de Dieu a brillé sur un homme : Tierno Bokar, que l’on appelait le Sage de Bandiagara. Cheikh de la confrérie soufie Tidjaniya, Tierno Bokar fut une pure et haute figure non seulement de l’Islam en Afrique noire, mais de la spiritualité universelle. Sa vie est retracée dans ses lieux et dans son contexte politique et religieux pour situer la parole et l’enseignement du maître, qui font l’objet des deux autres parties de l’ouvrage.

 

Première et fort rare édition de cet ouvrage devenu un grand classique avec sa série de planches photos et ses annexes

Amadou Hampâté Bâ, descendant d'une famille aristocratique peule, est né au Mali en 1900. Écrivain, historien, ethnologue, poète et conteur, il est l'un des plus grands spécialistes de la culture peule et des traditions africaines. Chercheur à l'Institut français d'Afrique Noire de Dakar dès 1942, Amadou Hampâté Bâ fut l'un des premiers intellectuels africains à recueillir, transcrire et expliquer les trésors de la littérature orale traditionnelle ouest-africaine – contes, récits, fables, mythes et légendes. Ses premières publications datent de cette période. En 1962, au Conseil exécutif de l'UNESCO, où il siégeait depuis 1960, il a attiré l'attention sur l'extrême fragilité de la culture ancestrale africaine en lançant un cri d'alarme devenu célèbre : "En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle". Outre des contes, comme Petit Bodiel et autres contes de la savane, Amadou Hampâté Bâ a écrit des ouvrages d'histoire, des essais religieux, comme Jésus vu par un musulman, ou Vie et enseignement de Tierno Bokar, le sage de Bandiagara, ainsi que ses mémoires, Amkoullel l'enfant peul, suivi de Oui, mon commandant, publiés en France à partir de 1991. Amadou Hampâté Bâ est mort à Abidjan en mai 1991.