Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BONTE Pierre - L'émirat de l'Adrar mauritanien. Hârim, compétition et protection dans une société tribale saharienne

Plus de vues

  •  BONTE Pierre - L'émirat de l'Adrar mauritanien. Hârim, compétition et protection dans une société tribale saharienne

BONTE Pierre

L'émirat de l'Adrar mauritanien. Hârim, compétition et protection dans une société tribale saharienne

Karthala - Paris - 2008
ISBN: 9782811100230
(Hommes et sociétés)
576 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 32,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49546 livre neuf, broché 5 à 8 jours
32,00 €
Chez Amazon

 L'espace ouest-saharien, où s'inscrit la Mauritanie contemporaine, présente une certaine homogénéité de culture et de langue. Il offre cependant. avant la colonisation, une remarquable diversité de formes d'organisation politique. Au sein des émirats, unités dynastiques et territoriales stables depuis le XVIIIe siècle, les relations entre tribus présentent des traits hiérarchiques, statutaires et politiques, qui remettent en question la vision d'un ordre exclusivement segmentaire et égalitaire habituellement attribué aux sociétés tribales dans les travaux antérieurs. L'ouvrage est consacré à l'un de ces émirats sahariens, peu étudiés jusqu'alors, l'Adrar, localisé au nord du pays. Il esquisse les grandes lignes de l'histoire de la formation de l'émirat, de son évolution au XIX siècle et de sa résistance à la conquête coloniale jusqu'aux années 1930. A partir de longues enquêtes de terrain il développe une analyse originale des valeurs et institutions qui caractérisent cette organisation tribale. Eclairant d'un jour nouveau certaines hypothèses avancées en son temps par Ibn Khaldoun, cette analyse met en avant les valeurs du harem, associées au féminin, à l'honneur, au sacré, qui induisent défi et compétition, là où les travaux antérieurs n'identifiaient que solidarités et équilibres. Une relecture des pratiques matrimoniales, du système vindicatoire, de la circulation des biens et des signes s'impose alors. Une attention particulière est accordée aux modalités de la protection, contractuelle ou structurelle, établie à travers les rituels sacrificiels ou associée au statut féminisé des donneurs de femmes. L'ambition de ce travail est de contribuer à une révision des idées anthropologiques communes s'agissant de la tribu telle qu'on l'observe dans la vaste zone qui s'étend de l'océan Atlantique aux confins himalayens. La résurgence des tribus au temps contemporain de la mondialisation, au Pakistan, en Afghanistan, en Irak, mais aussi au Sahara, donne une nouvelle actualité à ce projet.

Ouvrage issu d'une remise à jour de la thèse de doctorat d'état préparée par Pierre Bonte sous la direction de Claude Tardits puis d'Emmanuel Terray et soutenue à l'EHESS en 1998 sur le thème:  L'emirat de l'adrar : histoire et anthropologie d'une societe tribale du sahara occidental.
 
L'ouvrage est consacré à un émirat saharien, peu étudié jusqu'alors, l'Adrar, localisé au nord du pays. Il esquisse les grandes lignes de l'histoire de la formation de l'émirat, de son évolution au XIX° siècle et de sa résistance à la conquête coloniale jusqu'aux années 1930. A partir de longues enquêtes de terrain, il développe une analyse originale des valeurs et institutions qui caractérisent cette organisation tribale.
Pierre Bonte (1942-2013) Directeur de recherche émérite au CNRS, rattaché au Laboratoire d'Anthropologie sociale du Collège de France à Paris, a mené depuis les années 1960 des recherches sur les Touaregs du Niger et en Mauritanie. Il est l'auteur de nombreuses publications sur la société saharienne ancienne et moderne (La montagne de fer, Karthala, 2001) et d'ouvrages sur diverses questions intéressant le monde arabe et les sociétés tribales : l'alliance de mariage, l'ordre filiatif, les figures de la parenté et du politique, les rituels sacrificiels, la littérature orale, il est aussi coéditeur, du Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie traduit en plusieurs langues
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter