Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BA Oumar Moussa - Noirs et Beydanes mauritaniens. L'école, creuset de la nation ?

Plus de vues

  •  BA Oumar Moussa - Noirs et Beydanes mauritaniens. L'école, creuset de la nation ?

BA Oumar Moussa

Noirs et Beydanes mauritaniens. L'école, creuset de la nation ?

L'Harmattan - Paris - 1993
ISBN: 9782738413970
167 p., préface de Jacques Cortès - 22 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 13,75 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49536 livre neuf, broché 5 à 8 jours
13,75 €
Chez Amazon

 Négro-africains, Berbères, Arabes et plus généralement " Noirs " et " Beydanes " se côtoient depuis longtemps en Mauritanie. L'esclavage sévissait il y a peu, et les Noirs mauritaniens l'ont dénoncé dans les instances internationales. Les rares Noirs qui, grâce à leur valeur, ont pu grimper l'échelle sociale ont été redescendus par les Beydanes au pouvoir. Amnesty International a dénoncé maintes fois le système de discrimination raciale violente sévissant dans ce pays. L'école républicaine peut-elle, en Mauritanie, être le creuset d'une nation de double culture ? Y fait-on l'apprentissage de la tolérance et de l'acceptation de l'Autre, si différent de soi ? Y apprend-on donc à connaître, comprendre et respecter la culture de l'Autre ? Tous les Mauritaniens sont-ils traités également et leurs chances à la fin des études sont-elles égales ? L'auteur fait le pari d'un autre système d'enseignement qui peut réussir l'intégration nationale et ramener la paix et le progrès dans un pays déchiré.

Un projet éducatif adapté à la spécificité ethnique de la Mauritanie pourrait-il faire de l'école un creuset d'unité nationale et de tolérance ?

Oumar Moussa Ba est né en 1947 à Bababé en Mauritanie. Il sera professeur de lettres à Nouakchott après avoir obtenu un CAPES à l'ENS de Nouakchott en 1982. Dea de linguistique à l'Université de Rouen en 1986 puis préparation d'un doctorat. Oumar Moussa Ba s'est installé en France en 1991.