Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COLIN Roland - La toison d'or de la liberté. En quête de la démocratie en terre d'Afrique et d'ailleurs. Récits, paroles et journal de route

Plus de vues

  •  COLIN Roland - La toison d'or de la liberté. En quête de la démocratie en terre d'Afrique et d'ailleurs. Récits, paroles et journal de route

COLIN Roland

La toison d'or de la liberté. En quête de la démocratie en terre d'Afrique et d'ailleurs. Récits, paroles et journal de route

Présence Africaine - Paris - 2018
ISBN: 9782708709188
373 p., préface de Souleymane Bachir Diagne - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X70768 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
16,16 €
Chez Amazon

 Cet ouvrage est un "récit de vie", l'illustration d'une "philosophie du développement par et dans la participation des citoyens des communautés où ils s'expriment". L'auteur que le philosophe Souleymane Bachir Diagne, dans la préface, définit comme un "passeur", un "traducteur", nous fait part de sa vaste expérience d'animation rurale et de participation communautaire au Sénégal, au Tchad, à Madagascar, au Niger, au Rwanda, en Guinée Bissau, mais aussi au Cameroun, en Centre Afrique, au Burkina Faso, au Bangladesh, où l'ont conduit ses différentes missions. Témoin attentif et sensible, Roland Colin fait preuve d'un sens aigu de l'histoire en déroulement, et analyse avec perspicacité la conquête de la Toison d'or de la liberté, telle qu'il l'a vécue dans cette Afrique qu'il décrit avec talent.

L’auteur que le philosophe Souleymane Bachir Diagne, dans la préface, définit comme un « passeur », un « traducteur », nous fait part de sa vaste expérience d’animation rurale et de participation communautaire au Sénégal, au Tchad, à Madagascar, au Niger, au Rwanda, en Guinée Bissau, mais aussi au Cameroun, en Centre Afrique, au Burkina Faso, au Bangladesh,  où l’ont conduit ses différentes missions. Témoin attentif et sensible, Roland Colin fait preuve d’un sens aigu de l’histoire en déroulement, et analyse avec perspicacité la conquête de la Toison d’or de la liberté, telle qu’il l’a vécue dans cette Afrique qu’il décrit avec talent.

 Retour de Roland Colin (qui dirige le cabinet de Mamadou Dia lors de l'Indépendance du Sénégal) sur ses expériences d'animation rurale et de participation communautaire au Sénégal, au Tchad, à Madagascar, au Niger, au Rwanda, en Guinée Bissau, mais aussi au Cameroun, en Centre Afrique, au Burkina Faso, au Bangladesh, où l'ont conduit ses différentes missions.

Roland Colin est né en 1928, en Bretagne. Après la guerre, il choisit de participer à l'aventure de la décolonisation, et entre à l'École nationale de la France d'Outre-mer en 1948, où il aura Senghor pour professeur. Diplômé de l'École des langues orientales, il est d'abord administrateur au Soudan français, jusqu'en 1954, et dirige le cabinet de Mamadou Dia au moment de l'indépendance du Sénégal. En 1964, il co-dirige l'IRAM et succède au Père Lebret à la tête de l'IRFED. Docteur d'État sous la direction de G. Balandier, il enseignera à l'École des Hautes Études en Sciences sociales, puis aux Universités de Paris VIII et de Paris III, et à la Fondation nationale des Sciences politiques. Retraité depuis 1993, il préside l'IRFED.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala