Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BACH Daniel C., EGG Johny, PHILIPPE Jean, (sous la direction de) - Nigeria. Un pouvoir en puissance

Plus de vues

  •  BACH Daniel C., EGG Johny, PHILIPPE Jean, (sous la direction de) - Nigeria. Un pouvoir en puissance

BACH Daniel C., EGG Johny, PHILIPPE Jean, (sous la direction de)

Nigeria. Un pouvoir en puissance

Karthala - Paris - 1989
ISBN: 9782865372140
(Hommes et sociétés)
288 p. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X37947 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
15,00 €
Chez Amazon

 Après une phase de croissance rapide, le pays subit de plein fouet les effets de la récession pétrolière depuis le début des années 80. Considéré jusqu'alors comme "semi-périphérique" ou "en voie d'industrialisation", selon les experts, cet Etat aurait rejoint, d'après les critères de la Banque mondiale, la catégorie des nations à faible revenus.

Victime de la surévaluation du naira, il témoigne des limites d'une économie de rente couplée à des modes de fonctionnement de type clientéliste. L'expérience du retour à la démocratie, de 1979 à 1983, n'a fait qu'aggraver la situation. Passé sans transition à la gestion d'une économie de crise, le Nigeria n'est pas parvenu à modifier de manière significative sa position dans la division internationale du travail.
L'ouvrage analyse les rapports avec l'extérieur et précise le degré d'autonomie des acteurs nigérians par rapport aux "Grans" et au reste du continent. Qu'il s'agisse de l'Ouest Africain ou des réseaux islamiques, flux et échanges façonnent des interdépendances structurelles originales entre le quadrilatère nigérian et son environnement. Il importe de prendre celles-ci en compte, dans la mesure où le pays conserve une capacité de production et d'exportation qui rappelle son caractère de "pouvoir en puissance".

Le résultat des travaux d'une équipe pluridisciplinaire et internationale constituée en 1982 avec pour objectif de mieux comprendre les mécanismes de l'insertion du Nigéria dans le système international à partir de la fin de la guerre du Biafra en 1970.

Au sommaire:
1-/ Les contraintes de l'environnement international
- A. Iwayemi / Le Nigéria dans le système pétrolier international,
- Olivier Vallée / "Système naira" et crise financière,
- S. Othman / Les relations internationales globales du Nigéria (Etats-Unis, Union soviétique, Grande-Bretagne, France),
L.-J. Grégoire / Structure du commerce extérieur.

2-/ Modèles et orientations de la croissance
- T. Forrest / L'économie politique du régime civil et la crise nigériane,
- J. Ohiorhenuan / Critique de la planification nigériane,
- J. Philippe / L'enjeu industriel: nationalisme et indépendance économique,
- Johny Egg / La nouvelle insertion de l'agriculture nigériane dans le marché mondial.

3-/ Le Nigéria en Afrique
- D. C. Bach / Les frontières du régionalisme: le Nigéria en Afrique de l'Ouest,
- J. O. Igue / Le Nigéria et ses périphéries frontalières,
- S. Wright / Symbolisme et pragmatisme: la politique nigériane en Afrique australe,
- M. Last / Tradition musulmane et diplomatie

Bibliographie
Daniel C. Bach est chargé de recherche du CNRS au centre d'étude d'Afrique noire de Talence ; Jean Philippe, ingénieur de recherche du CNRS à l'Université d'Aix en Provence.