Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 VIEUCHANGE Michel - Chez les dissidents du Sud Marocain et du Rio de Oro. Smara, carnets de route de Michel Vieuchange publiés par Jean Vieuchange

Plus de vues

  •  VIEUCHANGE Michel - Chez les dissidents du Sud Marocain et du Rio de Oro. Smara, carnets de route de Michel Vieuchange publiés par Jean Vieuchange

VIEUCHANGE Michel

Chez les dissidents du Sud Marocain et du Rio de Oro. Smara, carnets de route de Michel Vieuchange publiés par Jean Vieuchange

Plon - Paris - 1932
XXVI-296 p., ill- photos h-t., grande carte dépliante in fine, préface de Paul Claudel - 20 x 13 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X51982 livres d'occasion, éditions, reliure et état divers. A partir de: 5 à 8 jours
4,00 €
Chez Abebooks
X65455 livres d'occasion, éditions, reliure et état divers. A partir de: 5 à 8 jours
12,00 €
Chez Priceminister

 

Première édition en 1932 suivie par de nombreuses rééditions Plon (1945, 1948,1952).

En compagnie de son frère Jean, médecin, Michel Vieuchange construit le projet de gagner Smara, ville mythique du Sahara occidental où aucun occidental n'a encore pénêtré. Le projet se réalisera en 1930 mais Michel partira seul, accompagné par une petite escorte de marocains, déguisé en femme maure pour moins attirer l'attention. Entre sSeptembre et novembre 1930, il ira ainsi de Tiznit à Smara en zone insoumise et visitera la ville interdite avant de s'en retourner mourir épuisé par la dysentrie à Agadir. Ses carnets de route ont été publiés par son frère. Cette première édition est accompagnée d'une grande carte extrèmement précise des itinéraires parcourus par Vieuchange au Sahara occidental entre Fask et Smara

 

En compagnie de son frère Jean, médecin, Michel Vieuchange construit le projet de gagner Smara, ville mythique du Sahara occidental où aucun occidental n'a encore pénêtré. Le projet se réalisera en 1930 mais Michel partira seul, accompagné par une petite escorte de marocains, déguisé en femme maure pour moins attirer l'attention. Entre sSeptembre et novembre 1930, il ira ainsi de Tiznit à Smara en zone insoumise et visitera la ville interdite avant de s'en retourner mourir épuisé par la dysentrie à Agadir. Ses carnets de route ont été publiés par son frère. Cette première édition est accompagnée d'une grande carte extrèmement précise des itinéraires parcourus par Vieuchange au Sahara occidental entre Fask et Smara
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter