Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ROHLFS Gerhard, DEBETZ Jacques - Voyages et explorations au Sahara. Tome I: Draa - Tafilalet - Sud-oranais - Touat - Tidikelt - Rhadamès (1861-1864). Traduits et publiés par Jacques Debetz

Plus de vues

  •  ROHLFS Gerhard, DEBETZ Jacques - Voyages et explorations au Sahara. Tome I: Draa - Tafilalet - Sud-oranais - Touat - Tidikelt - Rhadamès (1861-1864). Traduits et publiés par Jacques Debetz

ROHLFS Gerhard, DEBETZ Jacques

Voyages et explorations au Sahara. Tome I: Draa - Tafilalet - Sud-oranais - Touat - Tidikelt - Rhadamès (1861-1864). Traduits et publiés par Jacques Debetz

Karthala - Centre d'études sur l'histoire du Sahara - Paris - 2001
ISBN: 9782845861787
325 p., traduit de l'allemand par Jacques Debetz - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X34119 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Amazon

Aujourd'hui bien peu connu en France, Gerhard Rohlfs est tout aussi oublié en Allemagne, sa patrie. Et pourtant, les voyages qu'il a entrepris au Sahara de 1862 à 1879 ont de quoi passionner le saharien d'aujourd'hui, et le laisser rêveur. Il a exploré les déserts marocain, algérien, libyen, nigérien et égyptien. En 1855, la Société de géographie de Paris proposa un prix spécial pour le premier explorateur qui irait d'Alger au Sénégal, ou l'inverse, en passant par Tombouctou. Rohlfs rêvait d'être ce voyageur, c'est pourquoi il alla tout d'abord au Maroc, en tant que médecin, et voyagea dans le nord du pays, ce qui est déjà tout à fait exceptionnel pour l'époque. Ce séjour dans la haute société marocaine devait, non seulement lui favoriser les protections nécessaires, mais surtout lui permettre de s'imprégner des us et coutumes du pays, au point de pouvoir, par la suite, se faire passer, sinon pour un Turc, du moins pour un Européen converti à l'islam. En 1862, il quitte Tanger pour sa première exploration, qui l'amène au Draa et au Tafilalet. Une tentative d'assassinat dans le Haut-Guir l'oblige à y renoncer. En 1864, il est dans le Sud-oranais, mais le soulèvement des Ouled-Sidi-Cheikh contrarie ses plans. Loin de se décourager, Rohlfs va entreprendre finalement l'exploration de la Saoura, du Gourara et du Touat, puis du Tidikelt (il est le premier Européen à atteindre In-Salah), et faute de pouvoir aller plus au sud, il arrive à Ghadamès : périple déterminant pour sa notoriété. En effet, il a parcouru des régions nouvelles d'où il rapporte des informations précieuses : palmeraies, ksars et populations sont dorénavant connus, ou pour le moins répertoriés. En 1868, la Société de géographie de Paris va lui attribuer sa médaille d'or.

 Les œuvres de ce grand explorateur du Sahara n'ont jamais été traduites en français et sont donc restées inaccessibles à la majorité des lecteurs. Cette traduction conserve l'ntégralité des textes de Rohlfs se rapportant au Sahara. N'ont pas été retenus de son premier voyage le récit de son séjour d'un an dans le Nord du Maroc et de son troisième voyage la partie non saharienne (Lac Tchad - Lagos) de son exploration. Ce premier tome contient la traduction de deux ouvrages: Mein erster Aufenthalt in Marokko und Reise südlich vom Atlas durch die Oasen Draa und Tafilet Bremen - 1873 et Reise durch Marokko, Uebersteigung des grossen Atlas, Exploration der Oasen von Tafilet, Tuat and Tidikelt und Reise durch sie grosse Wüste über Rhadames nach Tripoli . Bremen - 1868

Jacques Debetz a été médecin dans un régiment de Tirailleurs algériens dans le massif des Aurès-Nemencha. Il a ainsi découvert le Sahara, qu'il n'a cessé de sillonner depuis cette époque, repassant en particulier sur les traces de Gerhard Rohlfs. Il est président du Centre d'Etudes sur l'Histoire du Sahara (C.E.H.S.), dont il est l'un des fondateurs.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter