Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SALVAING Bernard (sous la direction de), GAULME François, PERROT Claude-Hélène (avec la collaboration de) - Pouvoirs anciens, pouvoirs modernes de l'Afrique d'aujourd'hui

Plus de vues

  •  SALVAING Bernard (sous la direction de), GAULME François, PERROT Claude-Hélène (avec la collaboration de) - Pouvoirs anciens, pouvoirs modernes de l'Afrique d'aujourd'hui

SALVAING Bernard (sous la direction de), GAULME François, PERROT Claude-Hélène (avec la collaboration de)

Pouvoirs anciens, pouvoirs modernes de l'Afrique d'aujourd'hui

Presses Universitaires de Rennes (PUR) - Rennes - 2015
ISBN: 9782753541801
(Enquêtes & Documents ; 52)
238 p. - 24 x 15,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X69693 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Abebooks

 Cet ouvrage présente les actes d'un colloque organisé à l'université de Nantes par Bernard Salvaing (CRHIA), avec l'aide de Claude-Hélène Perrot (professeur émérite à l'université Paris 1) et de François Gaulme (Cellule crises et conflit-AFD).

 
Quinze intervenants, chercheurs ou praticiens de l'aide au développement, examinent l'influence sur les États actuels d'Afrique subsaharienne des conceptions du pouvoir héritées du passé : l'hypothèse de base est que les évolutions ressenties depuis 1960 sont largement conditionnées par la culture politique africaine ancienne, ce qui permet de mieux comprendre l'écart entre le fonctionnement des États et leurs constitutions libérales.
 
Est d'abord abordée la décolonisation du Sénégal. Puis sont présentés des États de l'Afrique d'autrefois (royaumes akan, Fouta-Djalon, Adamawa), où les dirigeants cultivaient le consensus dans les modalités de la prise de décision, tout en étant soumis à divers contre-pouvoirs. On étudie ensuite les cas de Madagascar, la Côte d'Ivoire, le Mali, en période de parti unique puis de multipartismes. Plusieurs articles sont consacrés aux thèmes des armées, de la justice, des conférences nationales. Des rapprochements sont faits avec d'autres espaces (Maroc, Pacifique sud).

 Quinze intervenants, chercheurs ou praticiens de l'aide au développement, examinent l'influence sur les États actuels d'Afrique subsaharienne des conceptions du pouvoir héritées du passé

Sommaire :
- François GAULME, Bernard SALVAING / Introduction.

I. Quelques aspects des nouveaux pouvoirs issus des indépendances
- Tony CHAFER / Partir pour mieux rester : le cas du Sénégal,
- Guy DE HAYNIN DE BRY / Le pouvoir militaire et le rôle des forces armées après les indépendances,
- Aurélie BAXA, Bernard SALVAING et Thibault SIMONET / Parti unique et exercice du pouvoir dans le Mali de Modibo Keita
et dans la Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny.

II. Pouvoirs anciens dans l’Afrique d’autrefois, pouvoirs nouveaux dans l’Afrique d’aujourd’hui
- Claude-Hélène PERROT / Le pouvoir du roi et ses limitations dans un royaume akan de Côte d’Ivoire,
- Bernard SALVAING / Le pouvoir dans les sociétés islamiques anciennes du XIXe siècle en Afrique de l’Ouest : l’exemple du Fouta-Djalon,
- Théodore TAKOU / Guerre, pouvoir et société dans les lamidats peuls du Nord-Cameroun : le cas du lamidat de Ngaoundéré au XIXe siècle,
- Jean FRÉMIGACCI / État moderne et culture politique nationale à Madagascar,
- François GAULME / Les régimes hybrides : une comparaison Afrique-Pacifique,
- Michel CATALA / La reprise en compte par le Maroc indépendant des anciennes revendications territoriales.

III. L’Afrique des conférences nationales et du multipartisme
- Élodie APARD / Les modalités de la transition démocratique au Niger : l’expérience de la conférence nationale,
- Kouamé N’GUESSAN / Une réflexion récente en Côte d’Ivoire sur le multipartisme et l’ethnicisation de la vie politique : faut-il regretter le parti unique ?
- Jean DU BOIS DE GAUDUSSON / L’Afrique des après-conférences nationales.

IV. La reconstruction de l’État en Afrique
- Luc BRIARD / Le rôle du juge dans la refondation de l’État de droit : quelle coopération française pour accompagner la réforme ?
- Axel AUGÉ / Les « corps habillés » et les pratiques de répression ordinaire au Gabon. Perpétuation d’un ethos postcolonial et désespérance sociale de la troupe,
- Bernard SALVAING / Conclusion.
- Bernard Salvaing est Professeur à l’Université de Nantes (CRHIA) – histoire contemporaine de l’Afrique, histoire de l’islam au Macina et au Fouta-Djalon.

- François Gaulme est anthropologue et historien, chercheur associé au Centre Afrique subsaharienne de l'Ifri. Il fut rédacteur en chef de Afrique Contemporaine, a enseigné à l'IEP, à l'Institut catholique et à l'Ecole militaire de Saint-Cyr. Il a également travaillé pour l'AFD et le ministère des Affaires étrangères dans son domaine de spécialité : les situations de conflit et de fragilité des Etats en Afrique particulièrement.

- Claude Hélène Perrot, professeur émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, est spécialiste de l'histoire de l'Afrique. Elle a publié notamment Les Anyi-Ndényé et le pouvoir aux 18e et 19e siècles (Publications de la Sorbonne, 1982), une analyse historienne des sources orales, originale et pionnière.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala