Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 TADJO Véronique - Reine Pokou. Concerto pour un sacrifice

Plus de vues

  •  TADJO Véronique - Reine Pokou. Concerto pour un sacrifice

TADJO Véronique

Reine Pokou. Concerto pour un sacrifice

Actes Sud - Arles - 2005
ISBN: 9782742753970
(Afriques)
96 p. - 11 x 19 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X43555 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
8,75 €
Chez Abebooks

 "La légende d'Ahraha Pokou, reine baoulé, m'a été contée pour la première fois quand j'avais autour de dix ans. Je me souviens que l'histoire de cette femme sacrifiant son fils unique pour sauver son peuple avait frappé mon imagination de petite fille vivant à Abidjan. Je me représentais Pokou sous les traits d'une Madone noire. Plus tard, au lycée, je retrouvai le récit du sacrifice, mais cette fois-ci dans mon livre d'histoire. Un petit encart dans le chapitre sur le royaume ashanti au XVIIIe siècle expliquait que l'exode de la reine et de ses partisans, à la suite d'une guerre de succession, aboutit à la naissance du royaume baoulé... Plusieurs décennies plus tard, la violence et la guerre déferlèrent dans notre vie, rendant brusquement le futur incertain. Pokou m'apparut alors sous un jour beaucoup plus funeste, celui d'une reine assoiffée de pouvoir..." Tel est le prélude de Véronique Tadjo. Quelques jours seulement après les derniers événements d'Abidjan et cinq ans après son très beau livre écrit au Rwanda : L'Ombre d'Imana, la romancière revisite en conteuse le mythe de la reine Pokou pour tenter, peut-être, d'exorciser sa peur et de réinventer l'enfance.

Cet ouvrage sera récompensé par le Grand Prix littéraire d'Afrique Noire en 2005

 

Véronique Tadjo, née en 1955 à Paris, est une écrivaine ivoirienne qui passera une partie importante de sa vie en pays anglophone et est aujourd'hui installée en Afrique du Sud où elle a en charge le département de français de l'Université du Witwatersrand. Elle recevra le Grand prix littéraire d'Afrique noire pour son ouvrage Reine Pokou en 2005.
Véronique Tadjo a soutenu en 1981 à Paris 4 une thèse de doctorat de 3e cycle sur le thème: Le processus d'acculturation des Afro-américains de 1619 à 1808.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter