Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 Cahiers de la SIELEC ; 05, MARTINI Lucienne, DURAND Jean-François (sous la direction de) - Ecrivains français d'Algérie et société coloniale 1900/1950, suivi de Robert Randau et l'Afrique

Plus de vues

  •  Cahiers de la SIELEC ; 05, MARTINI Lucienne, DURAND Jean-François (sous la direction de) - Ecrivains français d'Algérie et société coloniale 1900/1950, suivi de Robert Randau et l'Afrique

Cahiers de la SIELEC ; 05, MARTINI Lucienne, DURAND Jean-François (sous la direction de)

Ecrivains français d'Algérie et société coloniale 1900/1950, suivi de Robert Randau et l'Afrique

Kailash - Paris - 2008
ISBN: 9782842681722
(Les cahiers de la SIELEC ; 05)
396 p. - 22 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 19,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45586 livre neuf, broché 5 à 8 jours
19,00 €
Chez Amazon

 En 2003, dans le cadre de l'année de l'Algérie, s'est tenu au Centre des Archives d'Outre-Mer, à Aix-en-Provence, un colloque dont l'objet était de réfléchir au regard que des écrivains d'Algérie, entre 1900 et 1950, ont porté sur la société de la colonie. Ont-ils su voir la société musulmane dans le contexte politique de l'époque, comprendre ses ressorts profonds, la saisir dans son historicité spécifique ? La question est d'autant plus intéressante lorsqu'on aborde des romanciers, des littérateurs et non pas, bien sûr, des africanistes ou des ethnographes. Chez les premiers, la réalité est autant inventée que répertoriée. Les idéologies contemporaines s'y lisent parfois très crûment. Certains sont en position d'observateurs, d'autres se sont immergés dans la société indigène et témoignent, en quelque sorte, de l'intérieur. Qu'ont retenu ces écrivains des mondes arabe et berbère ? Qu'ont-ils oublié de dire ou de décrire? Relire leurs livres, c'est s'interroger aussi sur leur capacité ou leur difficulté à voir le monde qui les entoure : quelle furent les limites de leur perception des choses ? Lesquels parvinrent à les transgresser, en allant contre les opinions dominantes du temps ? Les romancières expriment-elles une sensibilité différente ?

 
La deuxième partie de ce livre est consacrée à Robert Randau, écrivain et administrateur dont l'ouvre témoigne de tout un pan, aujourd'hui méconnu, de l'histoire des colonies.
Sommaire:
Avant-propos: - Lucienne Martini / Sous le regard de l’Autre
Préface: Jean-Robert Henry / A quelles conditions la « littérature coloniale » produit-elle un effet de connaissance sur l’Algérie musulmane ?

LIVRE I: ROMANCIERS Français D’ALGÉRIE ET SOCIÉTÉ COLONIALE 1900-1950

I. Société coloniale et univers musulmans, entre réalité et invention romanesque
- Jean Arrouye / « Nemoz le colon » entre « barbares indolents » et « francs pillards »,
- Jean-François Durand : Charles Courtin, mythe primitiviste et société bédouine,
- Gérard Crespo : Gabriel Audisio, grand prix littéraire de l’Algérie,
- Paul Siblot : Le non-lieu du rêve méditerranéen de Gabriel Audisio,
- Gérard Chalaye : « Ferhat » ou le mensonge algérien, selon A. Truphémus,
- Guy Riégert : La condition juridique de la femme dans « Les barbaresques » de Ferdinand Duchêne,

II. Regards de femmes
- Amina Azza Bekkat / Elissa Rhaïs,
- Lucienne Martini / Un regard de femme, Lucienne Favre : Orientale 1930,
- Messaouda Yahiaoui : Regards des romancières françaises d’Algérie sur la société féminine musulmane, 1898-1939.

III. Acteurs et témoins de la société coloniale
- Rachel Bouvet / Les voies insolites de l’initiation soufie de Mahmoud Saadi/Isabelle Eberhardt,
- Fernand Pouillon / Imagerie coloniale, imagerie nationale : Etienne Dinet (1861-1925) en Algérie,

LIVRE II: ROBERT RANDAU ET L’AFRIQUE
I. (AUTO)PORTRAIT
- Lucienne Martini / Randau, un homme multiple,
- Gérard Crespo / Randau et la société coloniale entre deux guerres,
- Nancy Janon / Journal,

II. Randau, administrateur et écrivain en Afrique noire
- France Frémeaux / « Les terrasses de Tombouctou » ou la ville dans le désert : l’imaginaire chez Robert Randau,
- Ambroise Queffelec : Robert Randau sur les terrasses de Tombouctou, de Babel à Babylone,
- Anne Pondopoulo : Robert Randau chez les Peuls.

III. Randau et l’Algérie
- Gabriel Camps : Robert Randau et le naufrage du Banel,
- Zineb Ali Benali : Figures intellectuelles dans « Les Compagnons du jardin » de Robert Randau et abdelkader Fikri,
- Paul Siblot : Arnaud, Randau et Rabelais en Algérianie,
- Raïd Zaraket : Robert Randau ou la légitimité de la vision algérianiste sur la société musulmane.

Annexe
- Françoise Durand-Evrard : Les sources littéraires aux archives de France, les « archives imaginaires ».
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter