Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 Nouvelles du Sud 35/36 - DIOP Cheikh Anta / Articles parus dans le Bulletin de l'IFAN, Institut Fondamental de l'Afrique Noire, (1962-1977)

Plus de vues

  •  Nouvelles du Sud 35/36 - DIOP Cheikh Anta / Articles parus dans le Bulletin de l'IFAN, Institut Fondamental de l'Afrique Noire, (1962-1977)

Nouvelles du Sud 35/36, DIOP Cheikh Anta

Articles parus dans le Bulletin de l'IFAN, Institut Fondamental de l'Afrique Noire, (1962-1977)

Editions Silex / Nouvelles du sud / Presses Universitaires d'Afrique - Yaoundé - Dakar Fann - 2006
ISBN: 9782912717153
309 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,43 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X30753 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
10,65 €
Chez Amazon

 Écrits et publiés entre 1962 et 1977, ces articles mettent en évidence les différentes perspectives et méthodes avec lesquelles Cheikh Anta Diop aborde le champ et les problèmes qu'il analyse : antériorité du fait Nègre, arguments sur l'origine nègre du peuple et de la civilisation de l'Egypte Antique... et répond aux nombreuses critiques formulées par ses adversaires à propos de l'apparition de L'Homo sapiens en Afrique.

 Sont rassemblés dans cet ouvrage des articles de Cheikh Anta Diop publiés dans les Bulletin de l'IFAN ou dans les Notes Africaines qui constituent des textes fondamentaux donnant un aperçu du parcours de l'auteur et de la formation de sa pensée scientifique.

Contient :
- extrait du Bifan T. XXIV, série B, n° 3-4, 1962 / Histoire primitive de l'humanité: Evolution du monde noir, suivi de Réponses à quelques critiques paru dans le même numéro dans la rubrique Notes et Documents, pp. 11-136,
- extrait du Bifan T. XXXII, série B, n° 3, 1970 / L'apparition de l'Homo Sapiens, pp. 137-155,
- extrait du Bifan T. XXXIII, série B, n° 3, 1971 / Datations par la méthode du radiocarbone. Série I, pp. 156-162, Série II, pp. 163-167,
- extrait du Bifan T. XXXIV, série B, n° 4, 1972 / Datations par la méthode du radiocarbone. Série III, pp. 168-182,
- extrait du Bifan T. 39, série B, n° 3, 1977 / Datations par la méthode du radiocarbone. Série IV, pp. 183-192,
- extrait du Bifan T. XXXV, série B, n° 3, 1973 / Pigmentation des anciens Egyptiens. Test par la mélanine, pp. 193-209,
- extrait du Bifan T. XXXV, série B, n° 3, 1973 / La métallurgie du fer sous l'ancien Empire égyptien, pp. 210-225,
- extrait de Notes Africaines n° 144 de 1974 / Perspectives de la recherche scientifique en Afrique, pp. 226-229,
- extrait du Bifan T. 37, série B, n° 1, 1975 / Comment enraciner la science en Afrique: exemples walaf (Sénégal), texte en français et traduction wolof en regard, pp. 230-310.
Cheikh Anta Diop est né en 1923 au Sénégal. Docteur ès Lettres (Sorbonne), le premier égyptologue d'Afrique noire s'est aussi spécialisé en physique nucléaire (domaine des basses énergies). Au cours des années 1960, il crée, à l'Institut Fondamental d'Afrique Noire (IFAN) de l'Université de Dakar ; le laboratoire de datation par le radiocarbone qu'il dirige jusqu'à sa disparition, le 7 février 1986. Il était également professeur d'Histoire ancienne à la faculté des Lettres et Sciences humaines de Dakar : Cheikh Anta Diop a contribué de façon marquante à la rédaction, sous l'égide de l'UNESCO, de l'Histoire générale de l'Afrique. L'ampleur de sort œuvre lui a valu plusieurs distinctions en Afrique, en Europe et aux USA.