Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 LEGUY Cécile (sous la direction de) - L'expression de la parentalité dans les arts de la parole en Afrique

Plus de vues

  •  LEGUY Cécile (sous la direction de) - L'expression de la parentalité dans les arts de la parole en Afrique

LEGUY Cécile (sous la direction de)

L'expression de la parentalité dans les arts de la parole en Afrique

Karthala - Paris - 2019
ISBN: 9782811125585
(Tradition orale)
250 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X69200 livre neuf, broché 5 à 8 jours
22,00 €
Chez Priceminister

 Réservée au départ au vocabulaire spécialisé de la psychologie et des sciences sociales, la notion de parentalité est largement utilisée aujourd’hui pour désigner les fonctions et les pratiques parentales. Elle permet plus précisément de bien distinguer le fait d’être parent, au sens biologique du terme, des fonctions parentales, qui peuvent ne pas être assumées par les géniteurs ou par eux seuls, selon les situations et les sociétés.

 
De nos jours, en Afrique, ces nouvelles données que sont l’urbanisation, le développement de la scolarisation, la migration de travail des enfants ou les déplacements de population ont des répercussions sur la manière dont est vécu le partage de ces fonctions parentales, créant parfois des tensions dans les familles.
 
Notre attention s’est concentrée, dans cet ouvrage, sur la manière dont la parentalité est mise en scène dans les arts de la parole et nous avons cherché à évaluer dans ce domaine les relations entre normes et pratiques. En effet, si la littérature, orale ou écrite, exprime souvent des idéaux, son pouvoir subversif lui permet également de faire entendre des positions ou des avis qui ne sauraient se dire autrement et qui peuvent s’opposer aux normes.
 
Les différents genres étudiés, dans les contextes ouest et centre-africains, invitent ainsi non seulement à réfléchir sur l’expression des relations parentales, mais aussi à envisager le rôle que peuvent jouer ces pratiques langagières que sont le roman, le conte, la poésie ou la composition des noms sur les représentations des relations parents/enfants, voire sur la configuration de ces relations elles-mêmes.
Sommaire :
- Introduction / Cécile LEGUY

1. Règles de parenté et extension de la parentalité dans Le Fruit défendu, roman d’Ahanda Essomba / Marie-Rose ABOMO-MAURIN,
2. L’oncle utérin, un parent toujours possible des contes gbaya de Centrafrique / Paulette ROULON-DOKO,
3. Images maternelles dans la chanson populaire urbaine burkinabè / Alice DEGORCE,
4. L’expression de la parentalité dans les chants d’excision chez les Tagba de Mahon (Burkina Faso) / Mori Edwige TRAORÉ,
5. Pratique langagière, pratique parentale. L’éloge d’enfants en pays zarma (Niger) / Sandra BORNAND,
6. L’enfant jeté. Cartographie relationnelle d’un conte merveilleux ouest-africain / Klaus HAMBERGER,
7. Dire et « faire » la relation parentale. De la nomination ordinaire chez les Bwa (Mali) / Cécile LEGUY,
8. Démesure de la parentalité dans le mvet Ekang, poésie épique d’Afrique centrale / Angèle Christine ONDO,
9. Oralité poétique et sacralité de la parenté en milieu wolof (Sénégal) / Abdoulaye KEÏTA.
Cécile Leguy est professeur d’anthropologie linguistique à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, rattachée au Lacito (UMR 7107 du CNRS). Ses recherches de terrain portent sur les modalités de la communication indirecte, plus spécifiquement en Afrique de l’Ouest.