Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 JUNOD Henri Alexandre - Les contes des Ba-Ronga (Mozambique, Afrique du Sud)

Plus de vues

  •  JUNOD Henri Alexandre - Les contes des Ba-Ronga (Mozambique, Afrique du Sud)

JUNOD Henri Alexandre

Les contes des Ba-Ronga (Mozambique, Afrique du Sud)

Karthala - Paris - 2019
ISBN: 9782811125028
(Contes et légendes)
194 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 15,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X69226 livre neuf, broché 5 à 8 jours
15,00 €
Chez Priceminister

 Les vingt-quatre contes de ce recueil ont été recueillis il y a près de cent trente ans au sud du Mozambique et dans ce qui est devenu la province sud-africaine du Transvaal.

 
L’auteur du recueil, Henri-Alexandre Junod, un missionnaire suisse protestant originaire du Jura neuchâtelois, célèbre ethnographe, féru de botanique et surtout d’entomologie, a accordé aux textes le même souci de précision qu’il mettait dans ses travaux de naturaliste. Cela nous vaut une anthologie d’une grande fraîcheur où tout sonne juste. On ressent aussi tout le respect et toute l’admiration que Junod avait pour ses conteurs et conteuses.
 
Le livre est divisé en quatre parties : (1) les contes d’animaux (où l’on voit toute une petite faune aux prises avec beaucoup plus gros qu’elle) ; (2) la sagesse des petits : les plus faibles des humains, par leur intelligence ou par le secours surnaturel qu’ils savent obtenir, triomphent de la condition humiliante dans laquelle ils étaient maintenus ; (3) les contes d’ogres : ces personnages monstrueux sont parfois difformes, parfois mangeurs d’hommes, mais toujours effrayants ; (4) les contes moraux mettent en scène des personnages qui refusent de se plier aux règles de la société, faites de respect pour l’autorité parentale, notamment, et qui apprennent leurs torts à leurs dépens.
 
Le conte du Petit Détesté, l’un des plus longs, nous fait voir un homme, marié à plusieurs épouses qui, à sa grande satisfaction, lui mettaient au monde des souris ; sauf l’une qui n’accouchait pas : on la méprisait et on lui jetait de la cendre. Sur les conseils de la Colombe, elle s’entaille le genou et y introduit un pois, qui deviendra un véritable enfant. Sa mère est obligée de le confier à l’Hippopotame, qui l’emmène avec lui dans le fleuve…

 Les Ronga (environ 800.000 personnes) vivent en grande majorité au Sud-Est du Mozambique  et pour moins de 100.000 d'entre eux à l'extrême nord de l' Afrique du Sud. Junod sera le premier à les étudier.

Ouvrage plein d'intérêt qui vient en complément de la grosse étude que l'auteur consacre aux Ronga. Toutes les informations furent recueillies au cours des 7 années de séjour de l'auteur en pays Ronga au Sud du Mozambique.
Henri Alexandre Junod (1863-1934) est né dans une famille de pasteurs de la région de Neuchâtel (Suisse). Il sera lui-même pasteur au sein de la Mission suisse romande. Il est envoyé au Mozambique (à la mission de Ricatla) en 1889. Il sera ensuite chargé de l'école d'évangélistes de Shiluvane (au nord du Transvaal) puis reconstruira la mission entre temps détruite de Rikatla. Son terrain d'étude privilégié aura été le sud du Mozambique et le nord-est de l'Afrique du Sud.