Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 TISSIERES Hélène - Ecritures en transhumance entre Maghreb et Afrique subsaharienne: Littérature, oralité, arts visuels

Plus de vues

  •  TISSIERES Hélène - Ecritures en transhumance entre Maghreb et Afrique subsaharienne: Littérature, oralité, arts visuels

TISSIERES Hélène

Ecritures en transhumance entre Maghreb et Afrique subsaharienne: Littérature, oralité, arts visuels

L'Harmattan - Paris - 2007
ISBN: 9782296027947
293 p. - 13,5 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 27,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60504 livre neuf, broché 5 à 8 jours
27,50 €
Chez Amazon

 Ce livre est le premier à traiter des multiples circulations qui traversent les œuvres littéraires écrites en français, provenant du Maghreb et de l'Afrique subsaharienne. Tout en s'écartant des scissions communément pratiquées entre ces deux régions, il inaugure le champ de l'analyse des rapports entre littérature et art visuel en Afrique. Il révèle de quelles manières divers écrivains, en particulier de la période des Indépendances, démantèlent les frontières, se situant entre lieux, cultures et procédés. Ceux-ci puisent dans des savoirs lointains, entretissent les arts et les approches, reprennent des éléments du tatouage, de la calligraphie, de fatalité, de signes anciens, esquissant d'innombrables liens à travers le continent. A partir de nombreux exemples littéraires et en analysant en profondeur des romans d'Abdelwahab Meddeb, de Werewere Liking, de Tchicaya U Tam'Si, d'Assia Djebar, cet ouvrage examine quatre circulations essentielles : géographiques, entre Maghreb et Afrique subsaharienne ; historiques et culturelles, entre passé et présent ; verbales, entre oralité et écriture ; esthétiques, entre littérature et peinture. Il étudie les mécanismes par lesquels les auteurs convoqués se référent à l'Histoire, au cadre politique dans lequel la narration est ancrée, au délire qui parfois en résulte, proposant une quête intérieure par la valorisation d'une initiation, de rituels ou de concepts mystiques, se tournant vers d'autres formes artistiques. L'approche utilisée ici démontre que l'écrivain, en investissant les entrelacs, occupe le site de l'interstice, élude les cloisonnements, le repli, traçant ultimement de nouvelles voies.

Sommaire:
- Introduction

Première partie: Circulations

- Chapitre 2: Cultures, rites, divination, pp. 74-88,
- Chapitre 3: Circulations verbales entre oralité et écriture: élargissement du spectre, pp. 89-114,
- Chapitre 4: Circulations esthétiques entre art visuel et écrit: multiplication des sites, pp. 115-142.

Seconde partie: Voies et voix du non-dit
- Chapitre 5: Abdelwahab Meddeb, Phantasia, ou la croisée des références, le discord et l'hétérogène, pp. 143-174,
- Chapitre 6: Werewere Liking, Elle sera de jaspe et de corail, roman-chant et Orphée-Dafric, roman rituel: croisement d'arts, pp. 175-208,
- Chapitre 7: Tchicaya U Tam'Si, Les Méduses ou les orties de mer: jeux d'inscriptions et d'effacements, pp. 209-240,
- Chapitre 8: Assia Djebar, Femmes d'Alger dans leur appartement et l'Amour, la fantasia: mémoire palimpseste, pp. 241-268,

- Conclusion, pp. 269-272,
- Bibliographie, pp. 273-286.
Hélène Tissières est professeure à l'Université du Texas à Austin. Ses recherches concernent les modes de circulation entre le Nord et l'Afrique sub-saharienne ainsi qu'entre les types d'expression artistique.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter