Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 PÂQUES Viviana - L'arbre cosmique dans la pensée populaire et dans la vie quotidienne du Nord Ouest Africain

Plus de vues

  •  PÂQUES Viviana - L'arbre cosmique dans la pensée populaire et dans la vie quotidienne du Nord Ouest Africain

PÂQUES Viviana

L'arbre cosmique dans la pensée populaire et dans la vie quotidienne du Nord Ouest Africain

L'Harmattan - Paris - 1995
ISBN: 9782738429940
704 p.,17 planches h.t. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 54,90 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X32877 livre neuf, broché 5 à 8 jours
52,16 €
Chez Abebooks

Réimpression de l'édition de l'Institut d'ethnologie 1964. Une magistrale étude de l'univers spirituel que les Noirs emportent avec eux et conservent en pays étranger: Il est en effet apparu aux ethnologues que les noirs transportés comme esclaves dans les régions méditerranéennes semblaient conserver leur système proprement africain de cérémonies religieuses; s'agissait-il de simples survivances ou au contraire d'une amorce de syncrétisme aboutissant comme dans le Condomblé à une synthèse entre plusieurs traditions ? L'examen des faits amène à penser qu'en fait il n'y a pas un monde spirituel noir (et/ou animiste) en opposition avec un monde spirituel blanc (et ou musulman) mais bien plutôt une seule forme commune de pensée dictant à tous les mêmes méthodes pour interprêter le Cosmos, appréhender la réalité intérieure et déterminer les règles de comportement. Enquêtes menées au Fezzan, au Tidikelt, au Mali (à Bamako et à Tombouctou), en Tunisie et auprès des confréries d'esclaves noirs en Afrique du Nord

 Analyse en particulier les pratiques culturelles conservées par les noirs déplacés comme esclaves dans l'aire méditerranéenne.  Ce travail qui constitue la thèse de doctorat de Viviana Pâques se base sur le recueil direct d'informations au Fezzan, au Tidikelt, au Mali (Bamako et Tombouctou) puis auprès des confréries de descendants d'esclaves noirs en Afrique du Nord

Viviana Pâques (1920-1998) est née à Gênes. A Paris elle prépare une licence de lettres, mais la rencontre qu'elle fit avec Marcel Griaule décida de sa vocation. Elle entreprend des études d'anthropologie en Sorbonne et effectue deux ans de stages de recherche sous la direction de Leroi-Gourhan. Elle part en mission au Mali et entre au C.N.R.S. en 1953, sous le patronage de Griaule et le parrainage de Lévi-Strauss. Elle poursuit des recherche dans tout l'Ouest africain jusqu'au Tchad. Elle soutient sa thèse d'Etat en 1965.
Sentant la nécessité de développer la méthode de recherche enseignée par M. Griaule, elle accepte un poste de professeur à l'université de Strasbourg où elle dirigera l'institut d'ethnologie.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter