Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DELMONT P., DUBIE P., FROELICH Jean-Claude, LERICHE A., LIFCHITZ D. et PAULME Denise, MONTEIL Charles - Mélanges ethnologiques

Plus de vues

  •  DELMONT P., DUBIE P., FROELICH Jean-Claude, LERICHE A., LIFCHITZ D. et PAULME Denise, MONTEIL Charles - Mélanges ethnologiques

DELMONT P., DUBIE P., FROELICH Jean-Claude, LERICHE A., LIFCHITZ D. et PAULME Denise, MONTEIL Charles

Mélanges ethnologiques

IFAN - Dakar - 1953
(Mémoires de l'IFAN - 23)
408 p. , planches h.t., cartes dépliantes - 22,5 x 28 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X31066 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
58,00 €
Chez Abebooks

 

Au sommaire:
- P. Delmont / Dans la boucle du Niger, Dori ville peul. pp. 9-110
- P. Dubié / la vie matérielle des Maures, pp. 111-252
- J.C. Froelich / scarifications au Dahomey et au Nord Togo, pp. 253-264
- A. Leriche: phytothérapie maure, pp. 265-306
- Lifchitz et D. Paulme: noms individuels chez les Dogons, pp. 306-359
- Monteil: Légende de Ouagadou et origine des Soninké, pp. 360-408..
- Denise Paulme (1909-1998) a fait des études de droit puis d'ethnologie sous la direction de Marcel Mauss et de Paul Rivet. Chargée du département d'Afrique noire au Musée de l'Homme de 1937 à 1961, directeur d'études honoraires à l'École pratique des hautes études, ell a effectué en Afrique de nombreuses missions d'études, notamment chez les Dogon au Mali, en Guinée, en Côte-d'Ivoire. Elle est décédée en 1998.
- Charles Monteil (1871-1949), grâce à son frère ainé le (futur) colonel Parfait-Louis Monteil, part en Afrique en 1893 comme commis des affaires indigènes. Il servira en Côte d'Ivoire sous les ordres de Binger, sera chef de poste de Dabou puis Thiassalé et fondera le poste de Toumodi (où il travaillera avec Maurice Delafosse). Après un séjour en France il repart au Soudan français en 1897 (adjoint au commandant de cercle de Kayes) puis s'installera 2 ans à Médine. Il retournera plus tard, (1900-1902), à Kayes puis à Djenné où il servira comme commandant de cercle. Il rentre ensuite en France , travaille au Bureau économique du Soudan français et enseigne à Langues'O les langues soudanaises. Il est le père de Vincent Monteil.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter