Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MARAN René - Djogoni (eaux fortes)

Plus de vues

  •  MARAN René - Djogoni (eaux fortes)

MARAN René

Djogoni (eaux fortes)

Présence Africaine - Paris - 1966 (vers)
non paginé (environ 38 p.)

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X51506 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
153,19 €
Chez Abebooks

 

Etrange court roman (ou nouvelle) de René Maran rédigé en 1914, qui ne sera édité qu'en 1965, après sa mort; texte envers lequel il a toujours eu interrogation et scrupules.
Djogoni nous conte l'histoire de deux métis gabonais (un garçon et une fille) abandonnés, le garçon élevé par les missionnaires puis confié à un couple de colons français qui l'éduque; ils se marieront puis perdront peu à peu le vernis civilisé acquis pour revenir à leur atavisme….
Voici comment Maran définit le contenu de Djogoni  "L'atavisme des peuplades nègres résiste à l'empreinte de lacivilisation. Lorsque celle-ci parvient à pénétrer quelques sujets mieux doués que d'autres, ce n'est que superficiellement. Les vieilles coutumes sont toujours là, qui l'annihileront un jour."

Lire à ce propos:
1-  l'article de Sunday Okpanaci publié dans Peuples noirs, peuples africains 45/1985 intitulé: "Djogoni" le roman qui faisait peur à son auteur,

2- l'article de Marie-Hélène Koffi-Tessio : Djogoni, le roman d’un Métis, ou l’inanité de la mission civilisatrice, publié dans la revue Francofonia 14 - 2005, pp. 39-62.