Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DECEUNINCK Valère - Pionnier de la coopération agricole au Congo-Zaïre (1949-1977)

Plus de vues

  •  DECEUNINCK Valère - Pionnier de la coopération agricole au Congo-Zaïre (1949-1977)

DECEUNINCK Valère

Pionnier de la coopération agricole au Congo-Zaïre (1949-1977)

L'Harmattan - Paris - 1999
ISBN: 9782738473332
(Mémoires africaines)
271 p., préface de Gaby Gyselen, traduit du néerlandais - 22 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 21,35 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41677 livre neuf, broché 5 à 8 jours
21,35 €
Chez Amazon

 D'autres motifs que le goût de l'aventure ont pu inciter à l'expatriation... la vocation ? Dans ce sens, l'auteur retrace les événements qu'il a vécus au Congo Belge depuis 1949, comme jeune ingénieur agronome durant sa période de formation, dans l'exécution de ses tâches jusqu'à l'accès à un poste de commandement, avant le coup d'éclat en 1960 d'une indépendance bâclée et ensanglantée. Il faut quand même se rappeler que le pays état alors un modèle de progrès économique pour toute l'Afrique Noire ! Mais qui fut responsable de ce qui a si mal tourné ? Pourquoi de telles lacunes dans " le passage du témoin " ? Est-ce la faute des " assistants techniques " coloniaux ? Ou des nouveaux cadres politiques congolais ? L'administration coloniale avait cédé ses fonctionnaires aux autorités indigènes fraîchement promues, la plupart " vierges " de connaissances appropriées ; les " persistants " - pionniers de la coopération - ceux qui se sont évertués à rester dans la débâcle générale de 1960, ont dû oeuvrer dans un océan de déboires. " L'assistance technique ", fait " d'expatriés " ou " de conseillers ", naîtra difficilement du chaos et ses maigres résultats ne seront que la conséquence directe d'une confusion des rôles entre le politique et le technique. Sa période de croissance durera 10 années jusqu'à 1970 ; ensuite la dégringolade va s'amorcer en une diversification de " l'aide " internationale, multilatérale, bilatérale, etc, jusqu'à la désertion complète du terrain congolais trop miné…

Le témoignage intéressant d'un assistant technique belge persistant, c'est à dire étant resté en poste, avec un statut différent, après l'Indépendance du Congo Belge. Il nous propose un regard critique sur la position mal définie de cette forme de coopération et les problèmes qu'elle rencontre avec une jeune administration nationale mal préparée à ses nouvelles tâches, le tout dans un climat politique insurrectionnel…..

Valère Deceuninck, ingénieur agronome a servi en Afrique Centrale de 1948 à 1990. Au Congo Belge d'abord comme conseiller piscicole et agronome de district, puis dans le Congo Kinshasa indépendant jusqu'en 1977 pour organiser la coopération technique agricole, et enfin comme conseiller et chef de projet pêche et pisciculture dans plusieurs pays de la région Afrique Centrale.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter