Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
VAN DE WALLE Nicolas, JOHNSTON Thimothy A. -  Repenser l'aide à l'Afrique

Plus de vues

  • VAN DE WALLE Nicolas, JOHNSTON Thimothy A. -  Repenser l'aide à l'Afrique

VAN DE WALLE Nicolas, JOHNSTON Thimothy A.

Repenser l'aide à l'Afrique

Karthala - Paris - 1999
ISBN: 9782865379309
(Economie et développement)
168 p., préface de John W. Sewell - 13,5 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41461 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon

 Plus de trois décennies après l'accession à l'indépendance, l'aide publique au développement (APD) fournie par les pays donateurs joue encore un rôle essentiel dans le financement des investissements publics et des budgets des Etats du continent africain. Pourtant, en dépit de l'importance de cette aide et des résultats positifs de nombreux programmes et projets, les performances du développement dans la plupart des pays ont déçu tant les Africains que les donateurs. Compte tenu du degré actuel de pauvreté du continent et de ses difficultés à attirer des capitaux étrangers, l'aide au développement demeure indispensable. Et si le niveau de l'aide doit continuer à stagner, comme cela semble se vérifier aujourd'hui, ou même baisser dans les années à venir, il est indispensable d'accroître son impact pour que l'Afrique puisse sortir de la crise économique qu'elle traverse et relever les défis du développement. Les pays développés diminuent leur soutien politique en faveur de l'aide à l'Afrique, en partie parce qu'elle est généralement perçue comme inefficace. Cette " lassitude face à l'aide ", est souvent basée sur des idées erronées et des généralisations hâtives. Le " Projet sur l'efficacité de l'aide à l'Afrique ", démarche de recherche conjointe menée par des instituts de recherche de sept pays donateurs et de sept pays africains, a été lancé pour combler cette lacune et étudier comment améliorer les relations donateur/bénéficiaire. Cet ouvrage présente la synthèse de cette recherche et rend compte d'études de cas menées dans plusieurs pays (Botswana, Burkina Faso, Ghana, Kenya, Sénégal, Tanzanie, Zambie…).

 Analyse menée sur la manière dont les gouvernements africains gèrent l'aide reçue: Botswana, Burkina Faso, Ghana, Kenya, Sénégal, Tanzanie, Zambie. Et propositions pour amener les gouvernements africains à mieux gérer l'aide qui leur est apportée

Sommaire:
- Préface par John W. Sewell,
- Introduction.

1 - LES TENDANCES RECENTES DE L'AIDE A L'AFRIQUE
- Les flux financiers
- L'essor de l'aide programme
- Le déclin de l'aide aux secteurs productifs
- L'émergence du secteur des ONG

2 - L'IMPACT DE L'AIDE A L'AFRIQUE
- L'aide et le développement économique
- Le renforcement des institutions

3 - LES QUATRE PRINCIPALES FAIBLESSES DE L'AIDE
- La coordination de l'aide
- L'appropriation de l'aide par les bénéficiaires
- Les frais de fonctionnement
- La multiplication des projets indépendants

4 - COMPRENDRE L'ACTION DES DONATEURS
- Des objectifs non liés au développement
- Les politiques des administrations
- Les difficultés des donateurs à engager des réformes

5 - COMPRENDRE L'ACTION DES GOUVERNEMENTS BENEFICIAIRES
- La qualité de la gouvernance
- L'environnement des politiques économiques
- La crise économique et l'ajustement structurel

6 - REFORMER L'AIDE
- Déterminer le volume de l'aide
- Rétablir la stabilité macroéconomique
- Alléger le fardeau qui pèse sur les capacités actuelles
- Améliorer la gestion de l'aide par les bénéficiaires.
- Nicolas van de Walle est maître de conférence à l'université d'Etat du Michigan et a dirigé à l'Overseas Development Council le projet sur l'efficacité de l'aide à l'Afrique. Consultant auprès du PNUD, de l'UNIDO et de l'USAID, il a mené des recherches de terrains au Botswana, au Cameroun, au Sénégal et en Zambie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les questions de démocratie et de réforme économique en Afrique.
- Timothy A. Johnston a été directeur adjoint du Projet sur l'efficacité de l'aide à l'Afrique. Consultant de la Fondation Ford et du PNUD et chercheur auprès de l'ODC et de l'Institut sur les ressources mondiales, il a enseigné au Malawi dans le cadre du Peace Corps. Il est aujourd'hui consultant auprès de la Banque mondiale.