Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 IPEKO-ETOMANE Faustin-Albert - Mariage mixte à Bangui

Plus de vues

  •  IPEKO-ETOMANE Faustin-Albert - Mariage mixte à Bangui

IPEKO-ETOMANE Faustin-Albert

Mariage mixte à Bangui

Le Méridien - ACCT - Nîmes - Paris - 1981
96 p. - 12 x 19 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X69404 ouvrage numérisé, format Kindle disponible sans délais
5,99 €
Chez Amazon
X69402 ouvrage numérisé, en accès libre disponible sans délais
0,00 €
Chez BNF-Gallica

 Étudiants au Collège Moderne de Bambari, Paul Marat et Isabelle Renata se connaissent, s’aiment, promettent de se marier à la fin de leurs études. Après le Brevet d’Études du Premier Cycle, Isabelle Renata opte pour l’Enseignement et entre à l’École Normale d’Instituteurs de Bambari. Paul Marat, lui, continue au Collège Emile Gentil — devenu Lycée Barthélemy Boganda — à Bangui, puis au Lycée Savorgnan de Brazza à Brazzaville. Il passe brillamment son baccalauréat de Sciences Expérimentales, obtient une bourse qui le conduit en France où, pendant sept ans il prépare une carrière d’Ingénieur Agronome. Il revient à Bangui en 1968, huit années après l’Indépendance, occupe au Ministère du Développement Rural l’important poste de Directeur de l’Office National de Vulgarisation Agricole. Mademoiselle Blanche Pelissier, une Institutrice Française que Paul a connue à Paris, et promis d’épouser, le rejoint à Bangui, se trouve affectée à l’École-Centre Filles que dirige Isabelle Renata. La Directrice ne peut pas supporter la présence au sein de l’établissement de cette femme venue lui arracher l’homme qu’elle a attendu pendant sept ans, pour qui elle a aussi consenti d’énormes sacrifices — durant son séjour en France elle lui envoyait souvent de l’argent de poche, entretenait après lui ses vieux parents. — Elle le harcèle. Convaincue que l’Agronome aime sa rivale, que c’est elle qu’il veut épouser, Isabelle Renata cède, demande son départ de Bangui pour un exil en province. L’enfant qu’elle attend naît à l’Hôpital Général de Bangui. Paul Marat refuse de le reconnaître. Isabelle Renata qui a obtenu un congé de maternité quitte Bangui pour Bambari. Blanche Pelissier lui succède à la direction de l’École. Après la pluie le beau temps. L’union de l’Agronome et de l’Institutrice Française est célébrée à la Mairie de Bangui.

Faustin-Albert Ipeko-Etomane (1930-1980) est un écrivain centrafricain
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter