Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COLOMBEL Véronique de - Contes ouldémés (Nord-Cameroun). L'idiot, l'infirme, l'orphelin et la vieille femme

Plus de vues

  •  COLOMBEL Véronique de - Contes ouldémés (Nord-Cameroun). L'idiot, l'infirme, l'orphelin et la vieille femme

COLOMBEL Véronique de

Contes ouldémés (Nord-Cameroun). L'idiot, l'infirme, l'orphelin et la vieille femme

Peeters - SELAF - Leuven - Paris - 2005
ISBN: 9789042916135
(SELAF 409 - LCA 34)
XVI-785 p., texte en ouldémé, traduction française en regard - 24 x 15,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X37723 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
75,00 €
Chez Abebooks

Pratiquant la culture du mil dans les monts du Mandara, au Nord-Cameroun, les Ouldémés appartiennent à des communautés villageoises de langues tchadiques qui ont conservé une grande partie de leur organisation sociale, de leurs croyances et de leurs valeurs. Celles-ci sont notamment le sens de la solidarité, du sacré, de la fête, de l'hospitalité, de la responsabilité personnelle et du travail bien fait. D'un enracinement de nombreux siècles, dans ces zones accidentées, résulte une adaptation fine de l'agriculture à un milieu naturel pauvre. La tradition orale ouldémé comporte des mythes d'origine, une épopée, des récits historiques, des légendes sur les extra-humains, sur les relations homme-esprits, sur la magie et la sorcellerie, et des contes ou récits sur l'humain. Le corpus sélectionné, à l'exception de l'épopée qui, elle, retrace l'arrivée et l'installation du héros fondateur, propose, à travers le filtre de l'imaginaire propre au genre conte, des scènes de la vie quotidienne qui nous renseignent sur la culture matérielle et l'organisation des relations sociales, ainsi que des messages recevables par des lecteurs étrangers à cette culture. Il a été évité de sélectionner les mythes, récits et légendes qui traitent plus spécifiquement des croyances et des histoires locales. Car, si elles témoignent d'une grande richesse culturelle, elles ont moins vocation à l'universel.

Les Ouldémés, au nombre de moins de 10.000 au total, occupent un massif montagneux situé en bordure nord-ouest des monts du Mandara dans la sous-préfecture de Tokombéré (Nord-Cameroun). Ce corpus d'environ 300 textes a été recueilli entre 1975 et 1979 dans les villages de Dibon et Hodogoy.

Après des études et un enseignement de la philosophie, Véronique de Colombel s'est spécialisée en anthropologie et en linguistique. Elle travaille depuis 1975 sur les populations montagnardes du Nord-Cameroun. Docteur d'Etat en linguistique, elle est membre du LA CITO, Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale du CNRS.