Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 AMOUGOU Emmanuel - La construction de l'inconscient colonial en Alsace. Un village nègre sous le froid

Plus de vues

  •  AMOUGOU Emmanuel - La construction de l'inconscient colonial en Alsace. Un village nègre sous le froid

AMOUGOU Emmanuel

La construction de l'inconscient colonial en Alsace. Un village nègre sous le froid

L'Harmattan - Paris - 2002
ISBN: 9782747528191
(Logiques sociales)
222 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 19,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X42874 livre neuf, broché 5 à 8 jours
19,00 €
Chez Amazon

Emmanuel Amougou procède ici « à une analyse fine de l’exposition coloniale de Strasbourg (en 1924), sorte de test projectif de l’inconscient colonial. Il peut ainsi se donner les instruments nécessaires pour interpréter ses observations directes sur l’état actuel du regard que les Alsaciens portent sur les Africains aujourd’hui. Son constat clinique rigoureux et son diagnostic juste et pondéré le conduisent à proposer une sorte de programme de rééducation qui, en libérant les Alsaciens des fantômes sauvages de leur passé, pourrait leur permettre de porter un regard nouveau, plus lucide et plus généreux, sur les Africains qui sont aujourd’hui parmi eux. » (Extrait de la préface de Pierre Bourdieu).

 Une analyse de l'Exposition Coloniale de Strasbourg en 1924, test projectif de l'inconscient colonial, qui va servir à la compréhension du regard que les Alsaciens portent aujourd'hui encore sur les Africains et permettre d'identifier une sorte de programme de rééducation visant à les libérer des fantômes de leur passé

Emmanuel Amougou est sociologue. Il enseigne à l'école d'architecture de Strasbourg et exerce la fonction de chargé d'études à l'Agence départementale d'Aménagement et d'Urbanisme du Haut-Rhin (ADAUHR). De ses travaux de recherche au sein du Centre de recherches et d'études en Sciences sociales (CRESS) de l'Université des Sciences humaines de Strasbourg, résultent diverses publications sur les manifestations de la domination symbolique par l'habitat, l'économique, l'école... En 1997, il est l'auteur de son premier essai paru chez l'Harmattan, Etudiants d'Afrique noire en France : une jeunesse sacrifiée ?