Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DECRESSAC-VILLAGRAND Marcel - Souvenirs du Sénégal. Lettres sur la Gambie et la Casamance

Plus de vues

  •  DECRESSAC-VILLAGRAND Marcel - Souvenirs du Sénégal. Lettres sur la Gambie et la Casamance

DECRESSAC-VILLAGRAND Marcel

Souvenirs du Sénégal. Lettres sur la Gambie et la Casamance

Imprimerie P. Amiault - Guéret - 1890
301 p.

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60684 ouvrage disponible en libre accès 5 à 8 jours
0,00 €
Chez BNF - Gallica
X62442 Reprint Hachette BNF de l'édition de 1890, à partir de: 5 à 8 jours
12,12 €
Chez Amazon

 

 Les observations et anecdotes accumulées au cours de deux années de séjour en Sénégambie en 1883-1884. Notons de très nombreuses informations sur les villages et postes traversés, sur la végétation, les fruits, les légumes, l'alimentation indigène; l'auteur étant chasseur beaucoup d'informations détaillées sur le gibier et particulièrement sur les oiseaux (à chasser mais aussi à observer.
De longs développements sur les habitudes, rites et coutumes diolas, balanes, mandingues qui sont pleins d'intérêt. Bref un document peu exploité et dans lequel fort probablement des pépites peuvent encore être découvertes…..

Quelques éléments: remontée du fleuve Gambie sur le "Badibou", visite de Carabane, description de coutumes diola, balantes et mandingues, Sedhiou, description des oiseaux de la brousse environnante, chasse à l'éléphant à Goudoum, projet d'exploitation forestière, visite à Sindina puis à Sindone en territoire français ou portugais ?, arrivée à Ziguinchor, artisanat, instruments de musique,éléments de droit coutumier, poison d'épreuve,éléments de botanique, Beering, mise en quarantaine à Gorée au Lazaret, projet de construction d'un hotel à Dakar….
Charles Louis Marcel Decressac-Villagrand (1858-1933) entre dans l'administration coloniale en 1886. Il sera chef de station au Congo, effectuera une mission ornithologique au Sénégal de 1884 à 1886 en y accompagnant son ami Ernest Laglaize. Il participe à la mission Crampel au Congo puis est administrateur colonial en Côte d'Ivoire en 1893, au Sénégal à partir de 1896 avant d'être rapatrié en France pour raisons de santé en 1901. Il meurt à Nice en 1933.