Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MARTIN Gustave (Docteur) - L'existence au Cameroun. Etudes sociales - Etudes médicales - Etudes d'hygiène et de prophylaxie

Plus de vues

  •  MARTIN Gustave (Docteur) - L'existence au Cameroun. Etudes sociales - Etudes médicales - Etudes d'hygiène et de prophylaxie

MARTIN Gustave (Docteur)

L'existence au Cameroun. Etudes sociales - Etudes médicales - Etudes d'hygiène et de prophylaxie

Emile Larose, Libraire-éditeur - Paris - 1921
VIII-535 p., 17 cartes et plans, XVI pl.phot.h.t., préface du docteur Calmette - 25,5 x 16,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41933 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
114,00 €
Chez Abebooks
X65881 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
76,90 €
Chez Amazon

 

Ouvrage extrêmement bien documenté et écrit par un spécialiste qui fut également un témoin de premier rang. Après la guerre, un constat s'impose: Les Allemands ont laissé au Cameroun un système de santé assez évolué et il y va de l'honneur de la France de non seulement le maintenir mais de l'améliorer… Le Docteur Martin dresse un état très documenté du système de santé, des principales affections qui touchent camerounais et européens au Cameroun, des mesures d'hygiène et d'assainissement mises en œuvre dans les villes et en milieu rural. Notons (c'est d'actualité) tout un chapitre sur les ravages causés par l'épidemie de grippe qui touche le Cameroun en 1918-1919 (carte d'avancée de l'épidémie, morbidité et mortalité par régions et par type de population, etc..) et des chiffres qui font froid dans le dos: chez les européens de 45 à 85 % de malades suivant les postes avec une mortailité parmi ceux-ci variant de 0 à 24%...Et toute population confondue, à Douala on atteint une mortalité de l'ordre de 5% pour l'ensemble de la population…. Avec une myriade d'autres renseignements précieux et un index thématique en fin d'ouvrage. Bref une mine.

Médecin biologiste né en 1872 à Pontivy, Gustave Martin va, à partir de 1905, se consacrer en Guinée puis au Congo à la connaissance de la maladie du sommeil et au combat contre cette maladie. Il est nommé en 1916 à la direction de la santé du Cameroun où il exercera jusqu'à son retour en France en 1919.
Une notice bibliographique plus détaillée lui est consacrée sur le site de l'institut pasteur: http://www.pasteur.fr/infosci/archives/mrt0.html