Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIM DELOBSOM A. A., RANDAU Robert - Les secrets des sorciers noirs, suivi de Notes sur la magie et la sorcellerie à Saint-Louis du Sénégal par Robert Randau

Plus de vues

  •  DIM DELOBSOM A. A., RANDAU Robert - Les secrets des sorciers noirs, suivi de Notes sur la magie et la sorcellerie à Saint-Louis du Sénégal par Robert Randau

DIM DELOBSOM A. A., RANDAU Robert

Les secrets des sorciers noirs, suivi de Notes sur la magie et la sorcellerie à Saint-Louis du Sénégal par Robert Randau

Emile Nourry - Paris - 1934
(Science et magie ; 5)
298 p., planches photos h.t., préface de Robert Randau - 22,5 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63040 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
163,97 €
Chez Abebooks
X60690 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
160,00 €
Chez Amazon

 Cet ouvrage qui vient d'obtenir le Grand prix de l'AOF pourrait s'intituler La sorcellerie des noirs de la boucle du Niger révélée par un noir.

L'auteur, fils du naba de Sao appartient à la caste des nobles et connaît merveilleusement toutes les pratiques et croyances du Mossi. Employé supérieur des finances, il a une connaissance de la langue française qui lui a permis de traduire très exactement la pensée de ses frères indigènes. Lui-même, bien que converti au catholicisme, demeure convaincu de l'efficacité de bon nombre des pratiques magiques qu'il décrit, car il les a vues maintes fois réussir.

Grand prix de l'Afrique occidentale française 1934. Ouvrage extrèmement rare et d'un intérêt majeur pour la connaissance des rites et pratiques magiques en pays Mossi (Burkina Faso). L'un des premiers ouvrages d'ethnographie écrit par un africain. S'ajoute à cela une longue préface (28 p.) de Robert Randeau ainsi qu'un appendice de plus de 20 pages de ce dernier entièrement consacré à la sorcellerie à Saint-Louis (tout à la fois pratiques thérapeutiques et description des croyances attachées à certains lieux de la ville hantés ou portant mauvais sort).

Sommaire:
Première partie. Croyances et procédés des sorciers noirs
- Chapitre I. Les procédés divinatoires des devins Mossis
- Chapitre II. Croyances diverses. Phénomènes célestes.
- Chapitre III. Les sociétés secrètes.
- Chapitre IV. Les maléfices.
- Chapitre V. la magie d'amour.
- Chapitre VI. Les rêves et leurs significations
- Chapitre VII. Les maladies.
- Chapitre VIII. La réincarnation

Deuxième partie. Le totémisme et les animaux dans la magie
- Chapitre I. Notes sur le totémisme.
- Chapitre II. Des mammifères sauvages qui ont un pouvoir maléfique ou qui fournissent des remèdes plus ou moins magiques
- Chapitre III. Des oiseaux et des reptiles dans la magie
- Chapitre IV. Les animaux domestiques. Légendes.

Appendice. Robert Randau. Notes sur la magie et la sorcellerie à Saint-Louis du Sénégal
Antoine Augustin Dim Delobsom (1897-1940) nait à Sao dans le Moogo (au Burkina Faso), fils ainé de Guetaougadougou qui devient Sao Naaba à partir de 1896. Il fera l'école des chefs de Kayes et en sortira en 1913 intégré commis dans l'administration des services financiers où il servira à Ouagadougou jusqu'en 1936. Il sera sollicité pour rédiger des rapports de type ethnographiques (coutume des mossi, statut de la femme) et obtiendra dès 1930 le statut de citoyen. Il publiera deux ouvrages fondamentaux qui font de lui le pionnier des africains ethnologues et lui procureront une place privilégiée dans le milieu colonial. Par la suite, les prises de position hostiles au prosélytisme des missionnaires catholiques et un long conflit avec l'administration à propos de l'attribution de la chefferie de Sao lui aliéneront jusqu'à sa mort ces deux milieux.