Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MOREAU Jean-Paul - Un pasteurien sous les tropiques (1963-2000)

Plus de vues

  •  MOREAU Jean-Paul - Un pasteurien sous les tropiques (1963-2000)

MOREAU Jean-Paul

Un pasteurien sous les tropiques (1963-2000)

L'Harmattan - Paris - 2006
ISBN: 9782747597784
(Les Acteurs de la science)
234 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X61894 livre neuf, broché 5 à 8 jours
20,50 €
Chez Amazon

C'est lors d'une partie de pêche, sur le quai d'un petit port breton, que l'auteur, âgé de neuf ans, croisa son destin en la personne du savant pasteurien Georges Girard, découvreur du vaccin contre la peste et ancien directeur de l'Institut Pasteur de Madagascar. Comme lui, Jean-Paul Moreau ira à l'Ecole de santé navale de Bordeaux puis à l'Institut de médecine tropicale du Pharo à Marseille avant d'entamer une carrière de médecin des Troupes de Marine détaché à l'Institut Pasteur. Après le grand cours de cet institut, il sera assistant à l'Institut de recherches médicales de Tahiti et ensuite chef de laboratoire à l'Institut Pasteur de Madagascar. Se détournant de l'agrégation au profit de la recherche sur le terrain, il prend la direction du prestigieux Centre Muraz de Bobo-Dioulasso et sillonne en 4x4 et en aéronef l'Afrique de l'Ouest, de Dakar au Ténéré et de Tombouctou à Cotonou. Il retrouve ensuite son destin pasteurien en prenant la direction de l'Institut Pasteur de Nouméa dans le Pacifique Sud puis celle de l'Institut Pasteur de Cayenne en Amérique du Sud. Officier général, il quitte l'armée pour intégrer le cadre d'Outre-mer de l'Institut Pasteur. Il terminera sa carrière comme directeur de l'Institut Pasteur de Dakar, bouclant ainsi son tour intertropical de la planète. Pendant quatre décennies, ce médecin biologiste pasteurien luttera contre les grandes endémies tropicales en collaborant avec les autorités et les populations locales qu'il a toujours su estimer et dont il a toujours su se faire apprécier. Il affrontera des épidémies (fièvre jaune, choléra, dengue hémorragique...) et conduira des recherches dans les domaines de la parasitologie, l'arbovirologie et la rétrovirologie.

 Les souvenirs professionnels d'un médecin qui travaillera à Madagascar, au Burkina (Centre Muraz de Bobo-Dioulasso) et enfin dirigera l'institut Pasteur de Dakar

Jean-Paul MOREAU, né à Lorient en 1936, titulaire de la médaille d'argent du service de santé des armées et de la médaille d'or de l'Institut Pasteur, est Commandeur de l'Ordre du mérite de Madagascar et Officier de la Légion d'honneur.