Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MATHIEU Esteban, DORISON Guillaume, TELO Julien -  MATHIEU Esteban, DORISON Guillaume, TELO Julien

Plus de vues

  •  MATHIEU Esteban, DORISON Guillaume, TELO Julien -  MATHIEU Esteban, DORISON Guillaume, TELO Julien

MATHIEU Esteban, DORISON Guillaume, TELO Julien

Mary Kingsley - La montagne des dieux

Glénat - Grenoble - 2012
ISBN: 9782723481953
(Explora)
56 p., préface de Christian Clot - 24 x 32 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 14,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49722 livres neuf et d'occasion, album cartonné, à partir de: 5 à 8 jours
8,60 €
Chez Amazon

 Lorsqu'elle débarque en Angola au milieu de l'année 1893, Mary Kingsley n'a connu que trois choses : son quartier de Londres qu'elle n'a jamais quitté, sa mère malade dont elle s'est occupée et les écrits de voyages africains d'un père toujours absent. Pourtant, à la mort de ses deux parents, elle embarque aussitôt pour une Afrique où sauvagerie, violence et horreur se côtoient selon les récits des explorateurs. Une Afrique dont elle ne connaît rien, mais qui lui a volé son père ! Elle est venue pour mourir. Ce qu'elle va vivre lui en coupe l'envie ! Dans la forêt tropicale, sur des fleuves ou des montagnes, elle apprendra les rudiments de la survie en milieu hostile, rencontrera des tribus « cannibales et sauvages » pourtant si riches, et ira plus loin que nul n'a encore été. Au travers du regard d'une femme qui deviendra l'avocate infatigable du mode de vie africain, ce voyage, parfois au cœur de l'enfer, est un hymne aux échanges culturels et à la tolérance.

BD retraçant la vie et les aventures de Mary Kingsley  en Angola et au Cameroun, avec l'ascension du Mont Cameroun (pour adultes)

Mary Henrietta Kingsley (1862-1900), écrivain et exploratrice anglaise arrive en Angola en 1893 où elle parcourt l'intérieur du pays. En 1895 elle est au Cameroun et y gravit le mont Cameroun. A son retour en Angleterre elle donnera des conférences sur ses expériences africaines et écrit deux ouvrages: un carnet de voyage: Travels in West Africa (1897) puis un ouvrage plus ambitieux proposant une nouvelle forme de gestion politique pour l'Afrique: West African Studies (1899).
Infirmière volontaire pendant la 2eme guerre des Boers, elle meurt de la typhoïde à Simons Town (province du Cap - Afrique du Sud)