Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DEREY Jean-Claude, MERCIER Mathias, SONON Hector -  Toubab or not toubab

Plus de vues

  •  DEREY Jean-Claude, MERCIER Mathias, SONON Hector -  Toubab or not toubab

DEREY Jean-Claude, MERCIER Mathias (scénario), SONON Hector (illustrations)

Toubab or not toubab

Casterman - Rivages Noirs - Paris - 2012
ISBN: 9782203041653
100 p., illustrations de Hector Sonon mises en couleur par Damien Raymond - 18,6 x 26 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X50639 livres neuf et d'occasion, album cartonné, à partir de: 5 à 8 jours
9,99 €
Chez Amazon

Tu veux devenir un vrai coupeur de mains ? Un métier sûr, sans morte saison ! Hondo, douze ans, mauritanien et orphelin, échoue à Abidjan, en Côte d’Ivoire, où il tombe sous la coupe d’un tandem de voleurs sanguinaires, qui, sous peine de mort immédiate, le contraignent à participer à leurs sinistres activités. Pour échapper à leur emprise, le jeune garçon décide de les livrer à la police – mais se retrouve lui-même emprisonné. Il réussit pourtant à s’évader en compagnie de Boubakar, un enfant-soldat surnommé Colonel Jackson, qui a participé à la guérilla en Sierra Leone. Désormais, lâchés sans protection dans la grande ville cruelle et indifférente, il va leur falloir survivre, entre les parias, les autorités corrompues et les toubabs, ces Blancs libidineux qui ont tous, à un moment ou un autre, leur quart d'heure colonial.
Noir jusqu’aux tréfonds, Toubab or not toubab dépeint sans faux-semblants un continent dévasté. La figure touchante de Hondo, symbole d’innombrables enfances sacrifiées, n’en rend que plus poignant le sentiment d’irrémédiable qui s’attache à cette histoire désespérée

Transposition en BD pour adultes et grands adolescents du 2eme roman noir de Jean-Claude Derey. La violence et le chaos qui se développent dans une partie de l'Afrique touchent tout particulièrement les enfants en leur otant repères et stabilité. Hondo, jeune mauritanien obligé de fuir de son campement  échoue, par hasard,  à Abidjan. Il va y connaître la vie des enfants de la rue et se trouver lié à des tueurs vendeurs d'organes, à des dealers venus de Sierra Léone, à un drogué rwandais et à la prostitution enfantine. Itinéraire et fin tragique avec, comme dans son précédent roman, la figure du policier qui tire les fils de ces marionnettes. Un ouvrage sombre et attachant qui fait penser au Balta de Paule Constant ou à Toile d'araignées du malien Ibrahima Ly

Jean-Claude Derey a étudié l'ethnographie et la psychologie. Il vivra quelques années en Afrique et prendra ensuite souvent ce continent pour environnement de ses romans et polars: condition des enfants des rues dans Toubab or not toubab, situation inacceptable des clandestins dans Les requins ne mangent jamais les nègres, etc…
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala