Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COPANS Jean - Un demi-siècle d'africanisme africain. Terrains, acteurs et enjeux des sciences sociales en Afrique indépendante

Plus de vues

  •  COPANS Jean - Un demi-siècle d'africanisme africain. Terrains, acteurs et enjeux des sciences sociales en Afrique indépendante

COPANS Jean

Un demi-siècle d'africanisme africain. Terrains, acteurs et enjeux des sciences sociales en Afrique indépendante

Karthala - Paris - 2010
ISBN: 9782811104047
(Disputatio)
204 p. - 20 x 13 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45725 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon
X64000 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Abebooks

 Le passage à l'indépendance politique, qui se prépare en Afrique dès les années 1950, marque aussi, dans le domaine de la recherche en sciences sociales, une étape dans un processus dajà engagé depuis l'entre deux guerres. Mais l'indépendance des institutions ne signifie pas pour autant une dynamique d'autonomie scientifique et intellectuelle. Pourtant, les remises en cause africaines ont répondu à leurs propres perspectives. L'une des formes de cette maturation est l'apparition de traditions nationales spécifiques. Le cas du Sénégal est notamment analysé de ce point de vue. 

Deux thématiques méritent l'attention : les cultures ordinaires de la production des savoirs d'une part et l'historicité des disciplines d'autre part. Les exemples sont puisés aussi bien en Afrique francophone qu'en Afrique orientale et australe, anglophone et lusophone.
Le lecteur ne trouvera pas dans cet ouvrage, publié à l'occasion du cinquantenaire des indépendances, un bilan exhaustif, mais une approche critique des nombreuses illusions panafricaines, ethno-nationalistes et postcoloniales qui persistent encore dans les études africanistes africaines, victimes, depuis plus d'une décennie, du double piège de la consultance pour le développement et de l'émigration mandarinale en Amérique du Nord.
Jean Copans, anthropologue, spécialiste des sociétés africaines, est professeur émérite de l'université Paris V-Descartes. Il est l'auteur notamment de Critiques et politiques de l'anthropologie (1974), Les Marabouts de l'arachide (1980), La longue marche de la modernité africaine (1990), L'enquête ethnologique de terrain (2008) et en 2010 de La sociologie du développement et de Mythologies des Afriques.