Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIAGNE Amadou Mapaté - Les trois volontés de Malic

Plus de vues

  •  DIAGNE Amadou Mapaté - Les trois volontés de Malic

DIAGNE Amadou Mapaté

Les trois volontés de Malic

Librairie Larousse - Paris - 1920
(Les livres roses pour la jeunesse; n° 274)
28 p., ill. - 12 x 17,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


NON DISPONIBLE CHEZ SOUMBALA ACTUELLEMENT

 

 La création d'une école française dans le village de Diamaguène et les désordres qui s'en suivent dans une petite société villageoise encore traditionnelle pacifiée par la colonisation.

 
Un ouvrage pour la jeunesse, et aussi le premier roman sénégalais écrit en français, qui traite d'un problème qui occupera une place très importante dans la littérature africaine: la cohabitation entre culture traditionnelle et occidentalisation. Il s'y place cependant d'une manière particulière, portant une condamnation sans appel sur les traditions et cultures africaines et valorissant l'action coloniale et la culture "moderne" qui apporte la paix et le progrès.
Amadou Mapaté Diagne (Gandiol, 1886 - Sédhiou 1976) originaire de la région de Saint-Louis suit un cursus scolaire à Saint-Louis et obtient le Brevet supérieur. Il est employé; à partir de 1915, par Georges Hardy, directeur de l'enseignement de l'AOF. Instituteur, il est nommé en 1942 inspecteur de l'enseignement du Sénégal. Il sera en poste à Dakar puis s'installera en Casamance, à Sédhiou, où il restera jusqu'à sa mort. Il fut correspondant du Comité d’études historiques et scientifiques de l’Afrique occidentale française de 1934 à 1938.
Il publie plusieurs essais dès 1919 puis les Trois volontés de Malic en 1920.