Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIOUF Mamadou - Histoire du Sénégal. Le modèle islamo-wolof et ses périphéries

Plus de vues

  •  DIOUF Mamadou - Histoire du Sénégal. Le modèle islamo-wolof et ses périphéries

DIOUF Mamadou

Histoire du Sénégal. Le modèle islamo-wolof et ses périphéries

Maisonneuve et Larose - Paris - 2001
ISBN: 9782706815034
250 p. - 21 x 14,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44298 livres d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de : 5 à 8 jours
119,91 €
Chez Abebooks

 L'intention paradoxale de ce livre est de raconter une histoire du Sénégal en la construisant sous une forme biographique. Il s'agit d'abord de suivre à la trace, depuis les temps anciens, comment un espace géographique s'est progressivement rempli d'une histoire qui surplombe et réordonne sous sa dictée toutes les autres narrations. Cette histoire est celle des Wolofs et de leur religion, l'islam. D'autre part, il entreprend aussi une anthropologie contemporaine afin d'identifier le mouvement continu de composition et de décomposition de la nation sénégalaise rythmé par l'appropriation wolof et les manoeuvres d'assimilation ou de dérobade de « ceux qui parlent une langue ».

Ce livre raconte comment s'est forgé le Sénégal, dans unie tension permanente entre le centre wolof et les périphéries restées réfractaires à son emprise et à son discours s'imposant progressivement comme la seule grammaire de la nation sénégalaise, avec les dualités suivantes : la civilité des Quatre Communes et les cultures religieuses confrériques ; la narration néopharaonique de Cheick Anta Diop, l'ethnologie poétique de Léopold Sédar Senghor et la rigueur du matérialisme historique d'Abdoulaye Ly.
 
Ce dévoilement s'accompagne d'une lecture politique pour compléter le portrait d'un pays caractérisée, dans la marche de l'Afrique vers un avenir pluriel, par une instabilité créatrice plutôt que sanguinaire.

Une histoire du Sénégal très particulière car construite comme une biographie autour de la constitution, des développements et des décompositions successives d'un monde wolof étroitement lié à sa religion - l'Islam - ainsi que des appropriations et mouvements d'évitement ou de dérobade de ceux 'qui parlent une langue'. Tout ceci façonnant le Sénégal d'aujourd'hui dans une tension permanente entre le centre wolof et les périphéries restant réfractaires à son emprise et à son discours. L'auteur est professeur d'histoire africaine à l'Université du Michigan.

Mamadou Diouf est historien. Il sera enseignant chercheur à l'Université Cheikh Anta Diop et dirigera le département recherche du CODESRIA avant de s'installer aux Etats-Unis où il dirige depuis 2007 l'Institut d'Etudes Africaines de l'Université Columbia de New York.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala