Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 LE HOUZON Gilles, TACHER Pierre  - Pierre Tacher. Saint-Louis du Sénégal et sa région 1908-1925 - Album photographique

Plus de vues

  •  LE HOUZON Gilles, TACHER Pierre  - Pierre Tacher. Saint-Louis du Sénégal et sa région 1908-1925 - Album photographique

LE OUZON Gilles, TACHER Pierre (photographies)

Pierre Tacher. Saint-Louis du Sénégal et sa région 1908-1925 - Album photographique

L'Agneau carnivore - Saint-Louis du Sénégal - 2011
128 p., index, format à l'italienne - 33 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X66568 livre d'occasion, cartonnage illustré oblong éditeur 5 à 8 jours
35,00 €
Chez Priceminister

 

 Pierre Tacher naît en Saône et Loire en 1875; il débute sa vie professionnelle dans la fonction publique qu'il quitte très vite pour la photographie qui le passionne. Il ouvre d'abord un studio dans le centre de Lyon puis part avec son fils Maurice pour le Sénégal où il reprend très vite ses activités de photographe et d'éditeur de cartes postales aidé par sa femme qui le rejoint. Il se consacre principalement à la région de Saint-Louis pour laquelle il nous laisse environ 360 cartes postales qui constituent un patrimoine iconographique de premier intérêt couvrant le début du XXe siècle. C'est cette collection quasi-complète qui est présentée dans cet ouvrage suivant un regroupement thématique.

L'éditeur de cet ouvrage, Gilles Le Ouzon, collectionneur patient et déterminé a rassemblé la quasi-totalité des cartes postales connues (et même certaines jusqu'alors oubliées) de Pierre Tacher se rapportant à la région de Saint-Louis. Trop modeste pour se mettre en avant il met sans bruit à notre disposition ce très riche patrimoine et le propose également à Saint Louis dans sa galerie "L'Agneau carnivore"où vous pourrez discuter de son livre, acheter des tirages et des agrandissements de chaque carte postale tout en buvant un verre de thé. N'hésitez pas, l'endroit mérite le détour.