Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CONRAD Joseph - Au cœur des ténèbres

Plus de vues

  •  CONRAD Joseph - Au cœur des ténèbres

CONRAD Joseph

Au cœur des ténèbres

Mille et une nuits - Paris - 1999
ISBN: 9782842053918
(La petite collection ; 231)
175 p. - 15 x 11 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X55467 livres d'occasion, brochés, état et prix divers 5 à 8 jours
4,40 €
Chez Amazon

Le récit, au fil de la remontée d'un fleuve en forme de serpent, nous entraîne dans une expédition au coeur du continent africain, peuplé de combattants invisibles et de trafiquants d'ivoire rongés par la fièvre. C'est l'un d'eux, M. Kurtz, que Marlow, le narrateur, est chargé par sa compagnie de ramener en Europe. Mais le responsable du comptoir perdu s'est "ensauvagé", et les indigènes tentent de s'opposer à son départ... Comme son héros, Joseph Conrad (1857-1924), devenu marin à dix-sept ans, fut un jour chargé de commander un vapeur sur le Haut Congo. Au coeur des ténèbres se charge donc d'une parabole : comme l'écrivain, l'aventurier en quête d'impossible est un affabulateur.

 Un tableau terrible d'une descente aux enfers. Texte sombre, superbe et envoutant, qui nous permet d'allier passion de l'Afrique et amour de la très grande littérature.

Joseph Conrad (Jóseph Konrad Korzeniowski) est né en Ukraine en 1857 de parents polonais. Orphelin à dix ans, il est recueilli par son oncle et fait ses études au lycée de Cracovie. À dix-sept ans, attiré par la mer et l'aventure, il s'engage à Marseille dans la Marine marchande. Il quitte la France en 1878, entre dans la marine anglaise et se fait naturaliser anglais en 1886. Il navigue beaucoup jusqu'en 1894. Atteint de rhumatismes tandis qu'il remonte le Haut-Congo à la tête d'un navire à vapeur, il doit renoncer à voyager. Il s'établit en Angleterre et se consacre à la littérature. Devenu l'un des plus grands auteurs anglais de son temps, il meurt en 1924.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala