Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COPANS Jean, JAMIN Jean - Aux origines de l'anthropologie française. Les mémoires de la Société des Observateurs de l'Homme en l'An VIII

Plus de vues

  •  COPANS Jean, JAMIN Jean - Aux origines de l'anthropologie française. Les mémoires de la Société des Observateurs de l'Homme en l'An VIII

COPANS Jean, JAMIN Jean

Aux origines de l'anthropologie française. Les mémoires de la Société des Observateurs de l'Homme en l'An VIII

Jean-Michel Place - Paris - 1994
ISBN: 9782858932146
(Cahiers de Gradhiva)
216 p. - 15 x 22,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62325 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Abebooks

 Les textes réunis dans cet ouvrage constituent une partie des notes et mémoires rédigés dans le cadre de la Société des observateurs de l'homme (1799-1805).

Conçus et écrits pour l'expédition scientifique du capitaine Baudin « aux terres australes » en 1800, ils représentent les premières tentatives de réflexion sur les méthodes d'observation d'une discipline - l'anthropologie - qui ne devait naître et se développer qu'un siècle plus tard. Joseph-Marie de Gérando y formule avant la lettre la « règle de l'observation participante », Louis-François Jauffret jette les bases d'une « anthropologie comparée », François Péron voit en l'indigène un indigent, Nicolas Baudin invite déjà à s'interroger, dans le but de faire progresser la « science de l'homme », autant sur la pensée de ceux qui observent que sur les coutumes.
Jean Copans a été professeur des universités en sociologie. Mais il est surtout connu comme anthropologue africaniste. Il est notamment l’auteur de Les Marabouts de l’arachide (1980), La Longue marche de la modernité africaine (1990) et Un demi-siècle d’africanisme africain (2010).

- Jean Jamin, né en 1945, est un ethnologue et anthropologue français, directeur de recherches à l'EHESS, ancien directeur de la revue L'Homme et cofondateur de Gradhiva. Son champ de réflexion privilégié: l'anthropologie de la littérature et de la musique. Il travaillera en Afrique noire sur la révolte des Mau-Mau au Kenya et également sur l'initiation chez les Senoufo de Côte d'Ivoire.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala