Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MBEMBE Achille - Critique de la raison nègre

Plus de vues

  •  MBEMBE Achille - Critique de la raison nègre

MBEMBE Achille

Critique de la raison nègre

La Découverte - Paris - 2015
ISBN: 9782707187932
(La Découverte-Poche)
272 p. - 12,6 x 19,1 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 11,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63800 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
9,35 €
Chez Priceminister

 De tous les humains, le Nègre est le seul dont la chair fut faite marchandise. Au demeurant, le Nègre et la race n'ont jamais fait qu'un dans l'imaginaire des sociétés européennes. Depuis le XVIIIe siècle, ils ont constitué, ensemble, le sous-sol inavoué et souvent nié à partir duquel le projet moderne de connaissance - mais aussi de gouvernement - s'est déployé. La relégation de l'Europe au rang d'une simple province du monde signera-t-elle l'extinction du racisme, avec la dissolution de l'un de ses signifiants majeurs, le Nègre ? Ou au contraire, une fois cette figure historique dissoute, deviendrons-nous tous les Nègres du nouveau racisme que fabriquent à l'échelle planétaire les politiques néolibérales et sécuritaires, les nouvelles guerres d'occupation et de prédation, et les pratiques de zonage ? 

Dans cet essai à la fois érudit et iconoclaste, Achille Mbembe engage une réflexion critique indispensable pour répondre à la principale question sur le monde de notre temps : comment penser la différence et la vie, le semblable et le dissemblable ?
Sommaire:
Introduction - Le devenir-nègre du monde
Vertigineux assemblage
La race au futur
1. Le sujet de race
Fabulation et clôture de l'esprit
Recalibrage
Le substantif \"nègre\"
Apparences, vérité et simulacres
La logique de l'enclos
2. Le puits aux fantasmes
Une humanité en sursis
Assignation, intériorisation et retournement
Le Nègre de blanc et le Blanc de nègre
Paradoxes du nom
Le kolossos du monde
Partition du monde
Le national-colonialisme
Frivolité et exotisme
Auto-aveuglement
Des limites de l'amitié
3. Différence et autodétermination
Libéralisme et pessimisme racial
Un homme comme les autres ?
L'universel et le particulier
Tradition, mémoire et création
La circulation des mondes
4. Le petit secret
Histoires du potentat
Le miroir énigmatique
Érotique de la marchandise
Le temps nègre
Corps, statues et effigies
5. Requiem pour l'esclave
Multiplicité et excédent
La loque humaine
De l'esclave et du revenant
De la vie et du travail
6. Clinique du sujet
Le maître et son Nègre
Lutte des races et autodétermination
La montée en humanité
Le grand fracas
La violence émancipatrice du colonisé
Le nuage de gloire
Démocratie et poétique de la race
Épilogue - Il n'y a qu'un seul monde.
Achille Mbembe est né au centre du Cameroun en 1957 au sein de l'ethnie Bassa, dans une région qui fut un sanctuaire du mouvement nationaliste camerounais et de l'UPC. Il fera des études d'histoire à Paris puis exercera à Columbia avant d'occuper 4 ans (1996-2000) le poste de Secrétaire exécutif du CODESRIA à Dakar.Il s'établit ensuite en Afrique du Sud où à partir de 2001 il exerce des fonctions de directeur de recherche à l'Université de Johannesburg (Witwatersrand Institute of Social and Economic Reserarch). Il est aujourd'hui l'un des théoriciens les plus connus du post-colonialisme