Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 Interculturel Francophonies - 33 - René Maran: une conscience intranquille

Interculturel Francophonies - 33, LITTLE Roger (textes rénis et présentés par)

René Maran: une conscience intranquille

Alliance Française - Lecce - 2018
ISBN: 9788895343310
(Interculturel Francophonies - 33)
336 p. - 24 x 17 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 15,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X71787 livre neuf, Vente au numéro: 15 € + frais de port. Les commandes doivent être adressées par mél à: aflecce@yahoo.it 5 à 8 jours
15,00 €
Chez Alliance Française Lecce

 Le prix Goncourt attribué en 1921 à René Maran (1887-1960) pour son roman Batouala, véritable roman nègre a fait polémique. Le « parti » colonial était surtout outré par la préface jugée scandaleuse parce qu’elle osait condamner les abus de la colonisation, même si elle n’en contestait pas le principe. Si l’on connaît un livre de Maran, c’est bien Batouala, seul parmi ses romans à être constamment réédité et pourtant loin, selon son auteur, d’être son meilleur. Les études réunies dans le présent volume explorent surtout ses autres écrits, les situant dans le contexte des années que Maran a passées comme administrateur colonial en Afrique équatoriale française, paradoxe apparent qui lui a permis d’émettre ses jugements en connaissance de cause. Des universitaires d’origines très variées présentent son souci stylistique de réécriture, le rayonnement international des traductions de son œuvre, ses rapports écologiques avec la nature, ses récits sur des bâtisseurs d’Empire, sa conscience intranquille, dans le racisme ambiant, d’un Français né à la Martinique de parents guyanais. En prime: une de ses nouvelles inconnues, située en France.

 Un recueil de textes nous proposant une exploration de textes moins connus que Batouala et nous montant ainsi une partie de la complexité de la pensée et de l'œuvre de René Maran.

 
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala