Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
COPANS Jean - Critiques et politiques de l'anthropologie

Plus de vues

  • COPANS Jean - Critiques et politiques de l'anthropologie

COPANS Jean

Critiques et politiques de l'anthropologie

François Maspéro - Paris - 1974
(Dossiers africains)
151 p. - 13 x 22 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X56028 livres d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon
X76936 livres d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
7,00 €
Chez Priceminister

 L’anthropologie, et notamment l’anthropologie africaniste, est comme toute science sociale le résultat d’un certain contexte historique, d’une certaine vision du monde, d’une pratique idéologique et institutionnelle originale. Pour comprendre les contradictions actuelles du métier d’anthropologue, il convient de faire l’histoire des fonctions passées et nouvelles de l’anthropologie. Cette histoire est d’abord par définition une analyse critique des contraintes directes ou indirectes de la situation coloniale ou impériale. Cette histoire critique comprend tout naturellement une évaluation des critiques politiques et idéologiques de plus en plus violentes dont l’anthropologie est l’objet. Les textes rassemblés dans ce recueil portent plus sur la méthode d’enquête, le contexte idéologique et institutionnel que sur l’élaboration théorique. Ce choix est volontaire, puisqu’il désigne les lacunes concrètes des démarches qui tendent à faire apparaître la crise actuelle comme une simple confrontation d’idées.

 Analyse des sources épistémologiques de l'anthropologie, critique le métier d'anthropologue et les méthodes d'enquête et propose une sociologie de l'africanisme.

 
Jean Copans a été professeur des universités en sociologie. Mais il est surtout connu comme anthropologue africaniste. Il est notamment l’auteur de Les Marabouts de l’arachide (1980), La Longue marche de la modernité africaine (1990), Un demi-siècle d’africanisme africain (2010) et Mythologies des Afriques (2010).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala