Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 KANE Cheikh Hamidou - L'aventure ambiguë

Plus de vues

  •  KANE Cheikh Hamidou - L'aventure ambiguë

KANE Cheikh Hamidou

L'aventure ambiguë

Editions Clé - Club Afrique loisirs - Yaoundé - 1980
ISBN: 2723604632
(Ecriture africaine)
190 p. - 22 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X26072 livres d'occasion, skyvertex éditeur, à partir de: 5 à 8 jours
11,34 €
Chez Priceminister

 « De manière significative L'Aventure ambiguë, histoire d'un itinéraire spirituel, porte en sous-titre récit. Ce qui frappe en effet le lecteur de ce livre, c'est le classicisme dû autant à la retenue du ton qu'à la portée universelle de la réflexion philosophique. Sans doute l'auteur oppose-t-il à la pensée technique de l'Occident, essentiellement tournée vers l'action, la pensée de l'Islam, repliée sur elle-même, mais, au-delà de cette confrontation, c'est finalement le problème de l'existence qui est posé. On voit par là comment Cheikh Hamidou Kane, échappant à la donnée temporelle et politique de son sujet, l'angoisse d'être noir, débouche sur une réflexion qui nous concerne tous l'angoisse d'être homme. » - J. Chevrier, Le Monde

 L'itinéraire du jeune Samba Diallo, fils de chefferie peul diallobé, qui commencera son éducation traditionnelle comme talibé auprès d'un sévère maître coranique; son envoi ultérieur à l'école française représentera le choix de la modernité et de la perte des valeurs traditionnelles douloureusement effectué par la chefferie peule.

 
Cet ouvrage majeur de la littérature africaine francophone reçoit en 1962 le Grand Prix littéraire de l'Afrique noire
Cheikh Hamidou Kane (né à Matam en1928) est un écrivain et haut fonctionnaire sénégalais qui débutera son éducation par l'école coranique avant de fréquenter l'école française à Saint-Louis puis à Dakar avant de faire des études supérieures en France (Sorbonne et 'Ecole de la France d'Outre-Mer, ENFOM). Il collabore alors à la revue Esprit. Rentré au Sénégal, en 1960 il sera gouverneur de la région de Thiès puis chef de cabinet du Ministre du développement et du plan. Notons également qu'il sera en 1981 directeur des Industries Chimiques du Sénégal (ICS).