Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 NJOH-MOUELLE Ebénézer (sous la direction de) - La philosophie et les interprétations de la mondialisation en Afrique

Plus de vues

  •  NJOH-MOUELLE Ebénézer (sous la direction de) - La philosophie et les interprétations de la mondialisation en Afrique

NJOH MOUELLE Ebénézer (sous la direction de)

La philosophie et les interprétations de la mondialisation en Afrique

Harmattan Cameroun - Paris - Yaoundé - 2009
ISBN: 9782296080577
426 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 38,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X39762 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
34,50 €
Chez Amazon

Le Cercle camerounais de philosophie a franchi un nouveau palier dans son épanouissement en organisant le colloque international de philosophie qu'il a baptisé " Rencontres philosophiques internationales francophones de Yaoundé " dont voici les actes. Autour du thème général de " la philosophie et les interprétations de la mondialisation en Afrique ", les participants venus du Canada, d'Allemagne, d'Italie, de France, du Gabon, du Niger et bien sûr du Cameroun ont donné du phénomène de la mondialisation des lectures certes différentes, mais des lectures qui ne pouvaient pas ne pas reconnaître la centralité de l'idée de solidarité dans celle de mondialisation. Le phénomène de la mondialisation a toujours commencé à se mettre en mouvement, même s'il ne s'est pas appelé du même nom. Et si la pensée doit toujours précéder l'action, la véritable question consisterait à se demander quelle pensée a de tout temps précédé la mondialisation ? Mais parler de pensée précédant l'action n'est pas parler de philosophie précédant l'action, tant il est vrai que si toute philosophie est de la pensée, toute pensée n'est pas de la philosophie. Peut-être la philosophie a-t-elle toujours été en retard sur l'action ? La philosophie, en demeurant cet oiseau de Minerve qui ne se lève qu'à la tombée de la nuit, serait-elle donc condamnée à venir après le cours des événements pour en dégager le sens, sans jamais prétendre imprimer sa marque sur leur cours ? En ce sens on ne sera pas surpris de lire ce qu'a écrit Dominique Folscheid : " la mondialisation a déjà suffisamment changé le monde, il est urgent de la penser ", sous-entendu en philosophes. C'est ce que les Premières rencontres philosophiques internationales francophones de Yaoundé ont tenté de faire.

Sommaire:

- Ouverture du Colloque
- Ebénézer Njoh Mouelle / Les implications de l'idée du monde dans la mondialisation, pp. 25-34.

Première partie: Quelques interprétations de la mondialisations
- Monique Castillo / Les langages de la mondialisation: fondements et limites, pp. 37-46,
- Dominique Folschied / Le miroir africain, pp. 47-66,
- Nsame Mbongo / La mondialisation: dogmatisme de la totalisation ou dialectique de la collectivation, pp. 67-86,
- Godfrey Tangwa / Globalization and westernisation, pp. 87-94,
- Talibi Moussa / La mondialisation comme convergence des rationalités, pp. 95-104,
- Charles Romain Mbele / Pensée critique et devenir des sociétés. Examen des philosophies africaines de l'ajustement à la mondialisation, pp. 105-128.

Deuxième partie: Le rôle de la philosophie et des philosophes
- Nadia Boccara / Le rôle de la philosophie à l'ère de la mondialisation, pp. 131-142,
- Nkolo Foe / Philosophie de la mondialisation et destruction de la raison: un défi pour la science, l'éducation et la culture, pp. 143-164,
- Thierry Ekogha / La mondialisation, la mémoire et notre être-à-venir, pp. 165-184,
- Pius Ondoua / Cosmocitoyenneté et idéologie chez Habermas. Une critique africaine de la mondialisation libérale, pp. 185-200,
- Alexandra Roux / Schelling et l'Etat: quel "Ciel sur la Terre" ? La discussion avec Hegel, pp. 201-212,
- Jacques Chatue / A propos de la réception extranéiste des transformations de la philosophie: remarques sur les "philosophies d'effets", pp. 213-228,
- Hubert Mono Ndjana / La place de l'homme dans le nouveau système du monde, pp. 229-244,
- Antoine Manga Bihina / La mondialisation: l'ouverture des techno-sciences et les perspectives pour une humanité de l'avenir, pp. 245-256,
- André Liboire Tsala Mbani / Technoscience et mondialisation: esquisse d'une phénoménologie de l'hégémonie occidentale et d'une stratégie africaine de résistance, pp. 257-270.

Troisième partie: Le local et le global
- Ludwig Siep / Reconnaissance entre individus et cultures, pp. 273-288,
- Dany Rondeau / Quelle place pour les savoirs locaux dans la cité globale ?, pp. 289-296,
- Eric Lembe Moussinga / L'Afrique politique et les images du monde. Entre mimétisme, fantasme et désenchantement, pp. 297-312,
- Charles Ossah Eboto / Modernité et mondialisation en Afrique noire, pp. 313-330,
- Joseph Ndzomo Mole / Valeurs et comportements en Afrique à l'épreuve de la mondialisation, pp. 331-348,
- Emile Kenmogne / Contribution à l'extension de la problématique bioéthique à l'ère de la mondialisation, pp. 349-364.

Quatrième partie: Mondialisation et principe de solidarité
- Jean-Louis Vieillard-Baron / Amitié et solidarité à l'époque de la mondialisation, pp. 367-374,
- Charles-Robert Dimi / Mondialisation et "gouvernance" du village planétaire, pp. 375-382,
- Donald Upperciel / Communautés morales et universalisme: quelles sont les responsabilités morales des individus des pays riches envers les pays pauvres ?, pp. 383-392,
- Ernest Marie Mbonda / Solidarité internationale et "commerce équitable", pp. 393-414.

- Cloture du colloque
Ebénézer Njoh-Mouellé est un homme politique et philosophe camerounais né en 1938. Il a obtenu un doctorat d'état en lettres et sciences humaines à la Sorbonne sur le thème "L'Humanité de l'avenir selon le bergsonisme" et il sera professeur de philosophie. Il fut également député du RDPC, ministre et conseiller du Président.