Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 KEBE Amadou - Réformes institutionnelles dans le secteur parapublic au Sénégal. Le cas du chemin de fer

Plus de vues

  •  KEBE Amadou - Réformes institutionnelles dans le secteur parapublic au Sénégal. Le cas du chemin de fer

KEBE Amadou

Réformes institutionnelles dans le secteur parapublic au Sénégal. Le cas du chemin de fer

L'Harmattan Sénégal - Paris - Dakar - 2012
ISBN: 9782296995376
228 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 23,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62564 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
20,70 €
Chez Abebooks

 Ce livre souligne le rôle des différents acteurs impliqués dans les politiques économiques et leur mise en oeuvre. De la gestion publique du chemin de fer à sa mise en concession, le Rubicon d un certain désengagement de l Etat a été franchi. C'est un ouvrage ambitieux qui suscite un intérêt majeur de par sa reconstitution des épisodes de l histoire du chemin de fer et qui permet d y voir clair sur son état actuel.

  A partir du cas du Sénégal, ce livre souligne le rôle des différents acteurs impliqués dans les politiques économiques et leur mise en oeuvre. De la gestion publique du chemin de fer à sa mise en concession, le Rubicon d un certain désengagement de l Etat a été franchi.

Sommaire:
- Le secteur parapublic et les privatisations,
- Historique des cheminsde fer au Sénégal et au Mali,
- Le rôle du chemin de fer dans les relations entre le Sénégal et le Mali,
- Les causes ayant entrainé la privatisation de la SNCS,
- La création de la société d'exploitation du trafic international (SETI),
- La mise en concession du chemin de fer,
- Les instruments juridiques de la mise en concession,
- Le plan social de la SNCS,
- Les perspectives attendues de la concession,
- Pourquoi privatiser les services publics ?
Amadou Kébé, planificateur, a fait ses études entre Dakar et Paris, sanctionnées par un Diplôme Supérieur Comptable et une spécialisation en gestion financière et bancaire. Il a successivement servi à la direction de l'Emploi, à la délégation à l'Insertion, à la Réinsertion et à l'Emploi avant d'intégrer, au ministère de l'Economie et des Finances, la Cellule du Secteur parapublic. Amadou Kébé débute sa carrière au moment de la mise en oeuvre des premières réformes économiques et institutionnelles dans le cadre des programmes d'ajustement structurel et participe à la réforme du Code du Travail. Il contribue ensuite à la mise en oeuvre des réformes dans le Secteur parapublic, notamment à l'exécution des programmes de privatisation. Il a représenté l'Etat du Sénégal en qualité d'Administrateur dans le Conseil d'administration de plusieurs entreprises publiques. Il a également travaillé durant deux ans au projet USAID d'appui à la croissance économique en qualité d'expert en partenariat public/privé.