Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GORDIMER Nadine - L'arme domestique

Plus de vues

  •  GORDIMER Nadine - L'arme domestique

GORDIMER Nadine

L'arme domestique

10-18 - Paris - 2000
ISBN: 9782264029133
(10-18 - Domaine étranger)
308 p., traduit de l'anglais par Claude Wauthier et Fabienne Teisseire - 18 x 11 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X56455 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
0,01 €
Chez Amazon

Notre fils est un meurtrier. Cette terrible nouvelle vient brusquement bouleverser les parents de Duncan. Leur vie va basculer. Tel est le thème du nouveau roman de Nadine Gordimer, qui se déroule de nos jours en Afrique du Sud. Les parents de Duncan sont blancs, et un hasard fait que le défenseur de leur fils est un avocat noir, une étoile montante du barreau, Hamilton Motsamaï.

Duncan a tué avec l'arme domestique, celle qu'on garde chez soi comme un chat, pour faire face à la criminalité qui entretient aujourd'hui un lourd climat de violence dans les grandes cités sud-africaines. Quelle attitude adopter envers ce fils élevé avec amour, qui n'a rien d'un dévoyé, quelle confiance accorder à cet avocat sûr de lui revenu dans son pays après un long exil ? C'est toute la trame de ce roman à suspense où se succèdent de nombreuses révélations sur la vie intime de Duncan, en particulier une brève liaison homosexuelle secrète, et sa passion dominatrice pour une jeune fille lascive et névrosée, à l'origine du crime. Le récit prend toute son ampleur avec le procès de Duncan, dans un prétoire enfiévré où défilent les témoins, les experts et les psychiatres. La défense parfois ambiguë de l'avocat Motsamaï ajoute une tension dramatique à cette affaire de moeurs et de meurtre.

Avec sa maîtrise habituelle, Nadine Gordimer dresse un tableau tout en nuances de la condition humaine avec ses ressorts secrets et ses ambiguïtés déconcertantes.

 

Soumbala vous propose en complément de lire la superbe autobiographie écrite par

Nadine Gordimer pour Le Monde Diplomatique en 1995

 

Nadine Gordimer (1923-2014) est née à Springs en Afrique du Sud d'un père juif lituanien et d'une mère anglaise. Elle s'engage très tôt par l'écriture dans la lutte contre les inégalités et le système de l'apartheid. Son roman Un monde d'étrangers est interdit en Afrique du sud.. Elle sera longtemps membre de l'ANC. Reçoit en 1974 le Booker Prize pour Le Conservateur ainsi le prix Nobel de littérature en 1991. Elle meurt à Johannesburg le 14 juillet 2014 nous laissant une œuvre immense composée de 15 romans, environ 200 nouvelles et des recueils d'essais et de textes critiques.