Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SOYINKA Wole - Ibadan, les années pagaille

Plus de vues

  •  SOYINKA Wole - Ibadan, les années pagaille

SOYINKA Wole

Ibadan, les années pagaille

Actes Sud - Arles - 1997
ISBN: 9782742710096
(Afriques)
512 p, Traduit de l'anglais (Nigeria) par Etienne Galle - 13 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X43502 livres d'occasion, brochés, état et prix divers 5 à 8 jours
3,99 €
Chez Amazon
X71464 livres d'occasion, brochés, état et prix divers 5 à 8 jours
3,25 €
Chez Priceminister

Après cinq ans d’études en Angleterre, Maren rentre dans son pays, le Nigeria. L’indépendance de 1960 est encore toute neuve, de même que l’université où il prend un poste d’assistant et qui devient le pôle de son existence. Les souvenirs de cette époque, Wole Soyinka ne s’est décidé à les évoquer — sous la forme de docu-roman — qu’à la faveur des événements de 1993, qui ont vu le régime militaire du Nigeria confisquer les élections libres. Il fallait alors témoigner sur ces années penkelemes — déformation populaire de peculiar mess, la pagaille monstre, les années pagaille — pendant lesquelles le pays d’aujourd’hui a construit son identité. Les Britanniques partis, la nouvelle classe politique mettait au pouvoir des personnages aussi charismatiques qu’indélicats, parfois totalement pervers… C’est avec eux que doit composer le jeune Maren, également surnommé Akínkòyí, le perturbateur, noms d’emprunt derrière lesquels se cache Soyinka lui-même, établissant ainsi des distances avec son propre rôle. Dès l’enfance, l’écrivain futur se frotte à la rébellion : sa tante, Bééré, Mrs Ransomé-Kuti (mère du chanteur Fela) fut la première avocate à défendre la cause des femmes au Nigeria. Sur les bancs de l’école, au collège anglais, puis lors de ses études à Londres ou à Paris, de retour au pays quand il commence à monter ses premières pièces de théâtre, au cours de ses voyages à Cuba ou au Ghana, dans toutes les circonstances de sa vie publique ou privée, Maren, au fil des événements graves ou des anecdotes cocasses, donne l’image d’un homme indépendant, libre, drôle, inventif, entreprenant et courageux, conscient du poids de la tradition de son pays — son grand-père a beaucoup compté dans son éducation — et de la modernité à conquérir. 

Wole Soyinka est né en 1934 à Abéokuta en pays yoruba au Nigeria. Professeur de littérature, il a successivement enseigné au Nigeria, au Ghana, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis tout en écrivant tragédies et comédies, poèmes, romans et textes autobiographiques. Wole Soyinka, prix Nobel de Littérature en 1986, est devenu président du Parlement international des écrivains en 1997. Il vit aux Etats-Unis jusqu'à l'élection de Donald Trump à la suite de laquelle il déchire sa carte verte et décide de quitter ce pays pour se réinstaller au Nigeria.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala