Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FRISON-ROCHE Roger - La montagne aux écritures (couverture illustrée)

Plus de vues

  •  FRISON-ROCHE Roger - La montagne aux écritures (page de titre)
  •  FRISON-ROCHE Roger - La montagne aux écritures (couverture illustrée)
  •  FRISON-ROCHE Roger - La montagne aux écritures (cartonnage sur maquette de Claude Arthaud)

FRISON-ROCHE Roger

La montagne aux écritures

Arthaud - Paris - 1952
302 p., 34 photos h.t., index - 18,5 x 14,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X71374 livres d'occasion, brochés ou cartonnage éditeur décoré, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
7,00 €
Chez Abebooks
X51525 livres d'occasion, brochés ou cartonnage éditeur décoré, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
0,90 €
Chez Priceminister

 

Volume II de la suite Bivouacs sous la lune. Pour le vol I voir: La piste oubliée. 
Première édition en 1952 chez Arthaud: broché sous jaquette illustrée ou fort réussi cartonnage de l'éditeur d'après une maquette de Claude Arthaud. 
L'édition originale est composée de 1500 exemplaires numérotés de 1 à 1500 sur vergé à la forme des papeteries de Rives; de 300 exemplaires réservés à à la bibliothèque des contemporains des Editions de l'empire à Alger ( B.C. 1 à B.C. 300) et 200 exemplaires d'auteur (A. 1 à A. 200) 
 
Le capitaine Verdier parti à la recherche de Beaufort et de Lignac atteint au cœur du Sahara la gigantesque Montagne aux écritures. Non loin de là il trouve un manuscrit abandonné par Lignac qui relate la suite de leur aventure: ils ont découvert au cœur du massif un lieu au climat tropical, foisonnant de gibier et de peintures rupestres merveilleuses. Ils ont aussi rencontré un étrange ermite blanc venu quelques années auparavant chercher un gisement d'émeraudes exploité du temps du Roi Salomon et expliquant la présence de la piste oubliée. En redescendant de la montagne Beaufort se tue. Verdier découvre Lignac à demi-mort et prend le chemin du retour en laissant la montagne à ses mystères.
Roger Frison-Roche (1906-1999), né à Paris de parents savoyards, s'installe à Chamonix à 17 ans et passe ses diplômes de guide et de moniteur de ski. Guide-explorateur, il découvre le désert en 1936, à travers le Hoggar, et en tombe amoureux. Il part en Algérie en tant que journaliste, et y reste dix-sept ans. Il est l'auteur de nombreux livres sur la montagne, le Sahara, la Laponie et le Grand Nord canadien.