Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 HAUSSER Michel, MATHIEU Martine - Littératures francophones. 3/ Afrique, océan Indien

Plus de vues

  •  HAUSSER Michel, MATHIEU Martine - Littératures francophones. 3/ Afrique, océan Indien

HAUSSER Michel, MATHIEU Martine

Littératures francophones. 3/ Afrique, océan Indien

Belin - Paris - 1977
ISBN: 9782701120249
(Belin Sup Lettres)
272 p. -17 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,20 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X48651 livre neuf, broché 5 à 8 jours
20,20 €
Chez Amazon
Afin de traiter la réalité problématique d'une littérature francophone d'Afrique noire dont on ne peut fixer aisément ni la singularité, ni les contours géographiques, Michel Hausser a retenu un point de vue historique et un découpage par genres (poésie, récit, théâtre). En ce qui concerne l'Océan Indien, Martine Mathieu analyse les stratégies d'utilisation du français en littérature selon les îles et la coexistence ou la possibilité d'interférences du français avec d'autres langues.
Les littératures d'Afrique noire et de langue française proposent à l'amateur de vigoureux chefs-d'oeuvre. Quand les réalisations paraissent moins originales, on y trouve du moins de précieux témoignages sur l'histoire, les moeurs, les sentiments de peuples méprisés, malmenés, bâillonnés par les Européens pendant des siècles. Que ces textes semblent se soumettre aux modèles occidentaux ou les rejeter, ils offrent un terrain d'étude exceptionnel à l'historien, au sociologue, au comparatiste, à l'esthéticien. On assiste, comme en accéléré, à la naissance et à l'évolution de littératures écrites dans des sociétés aux traditions orales, et écrites dans une langue étrangère et imposée : celle du colonisateur. Cette double mutation provoque dans les consciences et les inconscients de profonds bouleversements : les complexités et les contradictions de l'humain se trouvent ainsi mises au jour. En envisageant les écritures dans l'histoire, la présente étude prend en compte cette singularité.Les productions littéraires de l'océan Indien sont hantées par des mythologies similaires et des quêtes d'identité qui peuvent rassembler des populations encore souvent travaillées de tensions internes. Héritage de l'époque coloniale, le français, qui permet une inter compréhension au sein de la région, n'a pas le même statut administratif, ni surtout symbolique d'une île à l'autre, si bien qu'au-delà des convergences, les stratégies d'écriture diffèrent selon les territoires.

 1er et 2ème cycles universitaires

Michel Hausser est professeur émérite à l'université Michel de Montaigne-Bordeaux III.
Martine Mathieu est professeur dans la même université.