Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ONANA Charles - Bokassa. Ascension et chute d'un empereur 1921-1926

Plus de vues

  •  ONANA Charles - Bokassa. Ascension et chute d'un empereur 1921-1926

ONANA Charles

Bokassa. Ascension et chute d'un empereur 1921-1926

Duboiris - Paris - 1998
ISBN: 9782951315907
(Itinéraire)
272 p.

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62602 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
20,00 €
Chez Amazon
X56143 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
20,00 €
Chez Priceminister

L'ex-président centrafricain, devenu sa Majesté Bokassa Ier le 4 décembre 1977, a longtemps défrayé la chronique par l'exercice d'un pouvoir autoritaire et ses démêlés avec la France. Gaulliste et combattant du corps expéditionnaire français en Indochine, l'ex-officier de l'armée française reste mal connu du grand public malgré le brouillonnement médiatique qui a émaillé sa vie. Qui est vraiment Jean Bedel Bokassa ? Comment est-il arrivé au pouvoir ? Pourquoi et comment l'a-t-il perdu ? Que reste-t-il de ses quatorze années de règne en République Centrafricaine ? Quelle est la part d'ombre, de mensonge et de vérité qui entoure son oeuvre et sa personnalité ? Dans une biographie inédite, Charles Onana, premier journaliste à accéder aux archives secrètes de l'empereur, retrace et révèle, pour la première fois sans a priori ni complaisance, le parcours étonnant et déroutant de ce chef d'Etat africain. Cette enquête traque surtout les zones d'ombre qui planent sur la vie de Bokassa. De son éviction par les services secrets français en 1979 à son rapprochemnt avec le Front National, sans oublier un vrai scandale d'Etat sur le trafic d'ivoire entre le Centrafrique et la France, l'auteur explique, preuves à l'appui, comment l'empereur est devenu un personnage gênant pour la classe politique française. Un document exceptionnel qui dévoile les rapports troubles, passionnés et souvent ambigus que Bokassa a entretenus avec la France sous Giscard et Mitterrand.