Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 KALONDA DJESSA Jean-Grégoire - Du Congo prospère au Zaïre en débacle

Plus de vues

  •  KALONDA DJESSA Jean-Grégoire - Du Congo prospère au Zaïre en débacle

KALONDA DJESSA Jean-Grégoire

Du Congo prospère au Zaïre en débacle

L'Harmattan - Paris - 1991
ISBN: 9782738407689
(Mémoires africaines)
240 p., ill. - 22 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,85 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X19092 livre neuf, broché 5 à 8 jours
20,85 €
Chez Amazon

"Je me réjouis de pouvoir consigner ici les principaux souvenirs d'une vie caractérisée essentiellement par l'effort, l'indépendance d'esprit et la progression tant intellectuelle que matérielle. Une vie glorieuse et bien prometteuse dans sa première partie ; une vie tourmentée et angoissée, par la suite. "J'ai été en effet sinistré, arrêté arbitrairement et interné longtemps en pleine sécession katangaise. J'ai perdu tous mes biens, acquis au cours de longues années de labeur. J'ai été évacué d'Elisabethville par l'ONU, après ma libération grâce à Moïse Tshombe. J'ai été traité à Léopoldville comme un réfugié ! J'ai été combattu pour des raisons tribales au cours de ma carrière au ministère des Affaires Etrangères (...) "J'ai donc vécu la vie coloniale et certaines des conséquences de l'indépendance congolaise. J'ai vécu également la prise illégale du pouvoir par un "barbare" qui a annulé progressivement cette indépendance et transformé le pays en une société primitive (...), en domaine privé, en patrimoine clanique."A cause de tout cela, j'ai décidé de me fixer en Belgique. J'ai donc triomphé quand même de la machine de mort zaïroise, de cet "Etat" qui nous a fait reculer du modernisme colonial au primitivisme de l'après-indépendance"

Le témoignage d'un zaïrois né en 1920 à Katako-Kimbe et qui comme commis de banque, secrétaire d'un cabinet d'avocats puis agent commercial de Tabacongo assistera à la fin de la période coloniale puis aux années d'indépendance et à la déception qui les accompagne.

Jean-Grégoire Kalonda Djessa est né en 1920 à Katako-Kimbe, RD Congo. Il sera avant l'Indépendance successivement commis de banque, responsable administratif ou agent commercial avant de quitter le congo pour se réfugier en Belgique où il deviendra gérant d'une société d'Import-Export