Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GERBEAU Hubert - Les Esclaves noirs : Pour une histoire du silence

Plus de vues

  •  GERBEAU Hubert - Les Esclaves noirs : Pour une histoire du silence

GERBEAU Hubert

Les Esclaves noirs : Pour une histoire du silence

Les indes savantes - Paris - 2013
ISBN: 9782846543118
(Rivages des Xantons)
203 p. - 20 x 14,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X65602 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
19,80 €
Chez Amazon
X65603 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
19,80 €
Chez Abebooks

 La première édition de ce livre est parue en 1970, la deuxième en 1998. L'édition proposée ici, revue et corrigée, n'est pas une mise à jour mais le "film" du regard qu'un jeune chercheur tente, à l'époque, de poser sur une des énigmes qui se présente à l'historien, le quasi - silence des esclaves. Ce n'est pas pour recueillir leurs paroles qu'ont été achetés des êtres humains, mais pour en tirer un profit ou un plaisir. Le silence a fait tache d'huile, silence de l'esclave, et sur l'esclave. Le " groupe écrivant" n'a guère produit que sur les aspects économiques et " criminels " des esclaves, s'attardant sur l'indigence ou l'atrocité d'une sous - humanité considérée comme tantôt bouffonne, tantôt criminelle. L'oralité tient une grande place dans la mémoire des esclaves - rebelles. Dans le chant, la danse, les proverbes, les contes, pointe la révolte. Elle s'affirme dans le marronnage, la magie, le suicide et le complot - parfois le meurtre. L'auteur cherche à rompre le " silence " des intéressés, en suivant les traces qu'eux-mêmes, par une de leurs rares actions volontaires, ont laissées ; et il s'efforce de les saisir dans leur totalité d'êtres semblables à tout autre, refusant les chaînes, le mépris, l'avilissement. Ce " texte d'une puissance et d'un intérêt rares" (Mohammed Aïssaoui, journaliste au Figaro littéraire) marque toujours les études sur l'esclavage, et mérite amplement cette nouvelle édition. 

 Première édition en 1970 puis réédition en 1998. Un ouvrage puissant qui nous mène à la recherche des traces que les esclaves eux-mêmes ont laissés par leus actions volontaires, témognages ou révoltes

- Hubert Gerbeau (Marseille, 1937) est un historien universitaire français mais aussi romancier, auteur de plusieurs ouvrages sur l'esclavage. Docteur d'état (thèse préparée sous la direction de Gérard Chastagnaret et soutenue à l'université de Provence en 2005 sur le thème: “L'esclavage et son ombre. L'île Bourbon aux XIXe et XXe siècles”, Hubert Gerbeau a enseigné et mené ses recherches, au Mali, aux Antilles et en Guyane, à Paris et aux Mascareignes (La Réunion particulièrement).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala